Corps engagés : travailleurs immigrés à Grenoble

 

Exposition du 31 octobre au 25 novembre 2018

À la Plateforme, l’Ancien Musée de Peinture, place de Verdun, 38000, Grenoble

gratuit

 

La Maison de l’Image propose une nouvelle exposition grâce au projet Vidéogazette.net. Ce sont les photographies d’Honoré Parise qui enrichissent le Mois de la Photo dont le thème est cette année « corps en présence ».

Ces images offrent à voir les corps engagés des ouvriers et travailleurs immigrés qui ont construit des quartiers de Grenoble. La Villeneuve de Grenoble est ici mise en avant.

Grenoble a connu dans les années 1960 un développement sans précédent. Un territoire attractif et l’arrivée des Jeux Olympiques de 1968 ont été les éléments déclencheurs d’un nouveau souffle. Celui-ci a pu se produire grâce à l’arrivée des travailleurs immigrés qui ont participé à la construction des logements destinés à ces nouveaux habitants. Un exemple emblématique de cette période est la construction du quartier de la Villeneuve, à cheval entre Grenoble et Échirolles. Le but était de proposer les meilleures conditions d’accueil pour tous ces arrivants, en mettant en place des équipements intégrés complets (centre de santé, maison des enfants, Centre éducatif et social, médiathèque, sports et animation, audiovisuel…), le tout avec des logements spacieux et de qualité.

Depuis plusieurs années la Maison de l’Image a initié un travail de mémoire pour la sauvegarde et la valorisation du fonds Vidéogazette constitué de 607 bandes vidéo, de nombreuses photos et supports qui documentent cette expérience unique en France. C’est à travers ce projet que des photographies d’Honoré Parise ont pu être à nouveau découvertes, notamment sur l’exposition Vidéogazette, une autre télévision à Grenoble du Mois de la Photo 2017.

 

Honoré Parise (1938-2015) : Né à Vaulnaveys-le-Bas, de parents paysans originaires d’Italie installés à Grenoble en 1929. Sa passion pour l’image et la photographie a commencé dans les années 1960. Il devient enseignant au lycée technique Jean Bart (aujourd’hui lycée André Argouges). Il est par la suite détaché de l’Éducation Nationale à l’Ofrateme (Office Français des Techniques Modernes d’Éducation) pour enseigner l’audiovisuel au collège de la Villeneuve. C’est à cette période qu’il effectue ses travaux photographiques sur la construction de la Villeneuve. Il réalise aussi de nombreuses photographies sur l’habitat dans les quartiers à forte présence immigrée. Il intègre ensuite le Centre AudioVisuel et y anime les stages, formations photographiques auprès des publics scolaires et adultes. Il participe aussi à la mise en place du laboratoire photographique ouvert à tous dans le quartier.

 

Contact : http://www.maison-image.fr/ – contact@maison-image.fr

 

Créé en 1972, le Centre AudioVisuel devient la Maison de l’Image en 2013. L’association développe ses projets culturels et éducatifs dans la région. Dès les débuts, la Ville de Grenoble et l’Éducation Nationale ont insufflé à l’association le goût pour la transmission, l’accès pour tous aux pratiques artistiques et culturelles ainsi que des actions toujours plus poussées dans l’éducation et la sensibilisation.

 

Porteurs du projet : la Maison de l’Image, Videogazette.net

Partenaires : DRAC Auvergne-Rhône Alpes, Région Auvergne Rhône- Alpes, Laboratoire Pacte, BNF, festival Migrant’Scène ; La Plateforme, centre d’information sur les projets urbains.

Dans le cadre du festival Migrant’Scène.

Categories: Expositions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *