Inauguration du site internet  » Histoires de langues » – Un nouvel outil pédagogique autour du conte multilingue

 

Jeudi 29 novembre à 18h

à la MLIS , 247 Cours Emile Zola, 69100 Villeurbanne

entrée libre

 

Conférence, présentation du site, petit buffet

 

Quand un enfant migrant arrive à l’école, il sait parler, il connaît des choses sur le monde, mais dans une autre langue que celle de l’école. Tout ce qu’il sait  (ses expériences vécues, ce que ses parents et ses amis lui ont appris) reste comme suspendu…

Pour faciliter son inclusion dans un nouveau groupe qui ne partage pas la même langue, il est important que cet élève allophone (parce qu’il parle une autre langue), puisse très vite faire avec les autres, partager les mêmes activités. Avant même de comprendre ou de parler la langue de l’école. Par ailleurs, il est important que ses parents continuent de lui parler, de le questionner, de lui apprendre le monde, de le consoler et de rire avec lui avec la langue de référence, maternelle ou première. Celle qui l’a accueillit et l’accompagnera tout le long de sa vie.

L’enfant migrant a donc, dès son arrivée en France, la chance de pouvoir grandir avec plusieurs langues. Les enseignants et les parents doivent s’entendre sur le rôle et la place des langues de la famille et de l’école.

Le projet « Partenariat école-familles » a ainsi pour objectif d’aider les parents et les enseignants à construire avec l’enfant un projet plurilingue. Il vise à bien identifier les besoins de l’enfant : continuer à se développer grâce aux interactions dans sa famille, commencer l’apprentissage d’une langue seconde, à l’école, faire des liens entre ces deux langues, développer une habileté interculturelle plurilingue. Afin de pouvoir collaborer de façon simple, et de répondre ensemble à ces besoins, nous avons basé notre projet sur l’utilisation de la littérature orale comme objet de médiation entre l’école et la famille :

les histoires se racontent partout, elles peuvent passer d’une langue à l’autre, elles sont à la base de la transmission du langage et des connaissances sur le monde, elles sont des occasions de convivialité, de moments partagés entre génération à l’école comme à la maison.

Dans ce site, vous pourrez ainsi trouver (et télécharger) des enregistrements de parents et d’enfants qui ont traduit des contes, fables ou autres récits qui ont servi pendant les médiations et qui peuvent servir à d’autres enfants qui arrivent à l’école.

Une histoire reste la même histoire quand on la raconte en différentes langues. Ainsi, un élève allophone qui arrive peut écouter une histoire dite dans sa langue et tout de suite participer aux activités de la classe, fort de sa compréhension du récit avec la langue qu’il maîtrise le mieux. Il sera tout de suite à même de mieux apprendre les mots de l’histoire en français, en partageant avec ses camarades le plaisir de jouer, de construire, de classer, de raconter …de vivre toutes ces situations d’apprentissage en classe.

Des ressources pédagogiques accompagnent parfois les enregistrements, d’autres pourront être placées sur le site : vous pourrez être contributeurs à votre tour.

Présentation du projet pédagogique

 

Contact : CMTRA – Mélaine Lefront – 04 78 70 45 47 – melaine.lefront@cmtra.org

et J.Luc Vidalenc Pôle « élèves allophones et voyageurs » DSDEN 69-CASNAV – ce.ia69-allophones-1er-degre-secteur2@ac-lyon.fr

 

Le CASNAV est un Centre Académique pour la Scolarisation des enfants allophones nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs

Créé en 1991, le CMTRA (Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes) est une association qui œuvre à la valorisation des traditions musicales et des patrimoines culturels immatériels de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Porteurs/organisateurs et partenaires/financeurs : L’action « Partenariat école-familles » a été pilotée par le CASNAV de l’académie de Lyon, financée par le FSE-GIPAL, en collabortation avec le CMTRA et l’université Lyon II (M.Bossuroy)  et deux médiateurs interculturels (Min Sun Vivier et Françaois N’Djapou).

Categories: Publications

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *