RELAIS D’INFORMATION
DU RÉSEAU TRACES

Rendez-vous du réseau au mois de mars 2019

 

***

 

Festival Paroles d’histoire, Mars / Avril 2019 : spectacles, cinéma, conférences, rencontres-débats, Lyon

La diversité est aujourd’hui en France une réalité incontournable. La multi appartenance et les différentes origines d’un grand nombre de nos concitoyens crispent une partie de la population de notre pays. Elles nous apparaissent pourtant comme une richesse. La question est toutefois complexe. Le vivre ensemble ne se décrète pas, il s’apprend. Il nous semble donc que tout ce qui peut faire débat et contribuer à mieux connaître l’autre est essentiel pour faire cohésion. Comment accompagner cette conviction, aider les jeunes à construire leurs identités, renouer les fils du passé et participer à l’écriture d’un récit commun nourri d’histoires singulières, donner des clefs de compréhension à une réalité souvent compliquée et encore douloureuse pour certains. C’est pourquoi nous avons pris l’initiative de créer une manifestation au plus près des habitants.
Un festival fédérant les diverses programmations établies par différentes structures partenaires, avec la volonté d’aller au devant d’un large public. Chaque programmation sera suivie de rencontres-débats animées par des personnalités diverses: artistes, chercheurs, historiens, universitaires, journalistes… Ce sera l’occasion d’aborder des questions comme le vivre ensemble, l’égalité femme-homme, le dialogue inter-religieux, la lutte contre les discriminations, l’immigration et l’histoire, la transmission… Notre souhait le plus vif est d’ouvrir des espaces de discussion, de questionnement sur des sujets sociétaux fondamentaux abordés à travers des créations artistiques. Nous considérons que l’art, le spectacle vivant, l’audiovisuel, le cinéma, la culture en générale sont des objets transitionnels permettant d’éclairer un sujet et de libérer la parole. Une occurrence pour chacun de s’exprimer, de témoigner et de partager ses réflexions.

Partenaires / organisateurs : MJC de la Duchère, Maison des Passages, Ciné-Duchère, Coup de Soleil ARA, Le Lien Théâtre, Cie Passeurs de Mémoires, Cie l’Art’penteur, Cie du Désordre, Médiathèque de Vaise, Bibliothèque de Lyon Part-Dieu, Acte Public Compagnie

  • ciné-débat – 15 mars 19h Ciné-Duchère – Comme des garçons
  • rencontre-débat – 15 mars 20h Maison des Passages – Résister, se défendre, prendre soin de soi contre la domination masculine et coloniale
  • soirée-rencontre – 19 mars 19h MJC Duchère – Magnifiques printemps
  • spectacle – 21 mars 18h30 MJC Duchère – L’ascenseur
  • rencontre-débat – 22 mars 20h Maison des Passages – La Francophonie : perpétuation du pacte colonial…
  • conférence gesticulée – 23 mars 15h Bibliothèque Part-Dieu – Nos ancetres les migrants de Gérard Noiriel
  • théâtre et poésie – 24 mars 20h Maison des Passages – Seule la beauté sauvera le monde. Dostoïevski, Théâtre du Désordre des Esprits
  • captation de spectacle – 26 mars 19h MJC Duchère – Nathan le Sage
  • rencontre-débat – 28 mars 20h Maison des Passages – Les ajustements structurels Nord-Sud
  • captation de spectacle – 29 mars 19h MJC Duchère – Arretez de me regarder comme ça !
  • rencontre-débat – 30 mars 13h45 Bibliothèque Part-Dieu – Le trauma colonial…

Programme détaillé : https://actepublic.fr/paroles-dhistoire/

 

***

 

Lundi 11 mars, à 18h30, à la Mairie de Lyon 1er

Projection du film Les accueillants (France, 2018, 52 minutes), réalisé par Sylvie Perrin

Crise migratoire, immersion dans la réalité des mineurs isolés par le prisme des citoyens accueillants. Si la crise migratoire est sans précédent, la réalité des mineurs isolés l’est tout autant. 50 000 se déclarant mineurs sont arrivés en France cette année, beaucoup vivent à la rue. Des citoyens refusent ce constat. Ils agissent dans l’illégalité. Face aux défaillances du système d’accueil, ils rompent avec leurs certitudes et deviennent des accueillants. Ce documentaire nous oblige à regarder la crise des migrants. Ce qui se joue dans la découverte de l’autre et de ses différences, quand les frontières disparaissent.

https://mairie1.lyon.fr/

 

***

 

Mardi 12 mars de 18h30 à 21h,
au Thé à coudre, 6 rue Servan, Grenoble

Que savez-vous des frontières ?  

un plateau radio par Modus Operandi, en direct et en public ou sur Radio Campus Grenoble 90.8

Interview de François Gemenne et Anne-Laure Amilhat-Szary, par les participant.es de l’atelier radio des cours de français de l’ADA – Accueil Demandeurs d’Asile, puis échanges radiophoniques avec le public

Dans le cadre 4e Rencontres de géopolitique critique qui se tiendront du 4 au 16 mars prochains dans l’agglomération grenobloise,

http://blog.modop.org/

 

***

 

Jeudi 14 mars, à 19h, au RIZE, Villeurbanne

Le Café des langues, Spectacle multilingue par la compagnie Les ArTpenteurs

Les langues sont les clés qui nous permettent d’accéder aux richesses de la diversité culturelle particulièrement présente à Villeurbanne. En fil conducteur du Café des langues, un texte du poète Mohammed El Amraoui écrit tout spécialement pour le spectacle et dit par les comédiens de la compagnie. Il évoque sa relation avec les langues : le marocain, sa langue maternelle, son apprentissage de l’arabe classique et du français jusqu’à devenir plurilingue, sa pratique de l’écriture dans les deux langues, les ateliers multilingues qu’il anime et qui lui permettent de mettre son expérience d’écrivain au service de l’expression de tous. Le spectacle est ponctué de scènes ouvertes permettant à une quarantaine de personnes de Villeurbanne d’exprimer une quinzaine de langues, en poésie et avec la traduction en français.

En partenariat avec le Centre social et familial de la Ferrandière et l’Espace Pandora dans le cadre du Magnifique printemps ! Entrée libre dans la limite des places disponibles (réservation conseillée)

http://lerize.villeurbanne.fr/

 

***

 

Jeudi 14 mars, à 20h, à la Mairie de LYON 1er,
2, place Sathonay

Rétrospective partielle de Carole Roussopoulos. Programme Immigration

Avec : LE JUGE & LES IMMIGRÉES : Document sur la lutte des travailleurs immigrés faisant la grève des loyers dans les foyers Sonacotra avec l’appui, sur le plan de la défense légale, de Jacques Verges, avocat, et du juge Bidalou.
FEMMES IMMIGREES DE GENNEVILLIERS : Des femmes arabes immigrées animent une émission à Radio G. (Radio Gennevilliers) et créent une Association, l’AFAIF (Association des Femmes Arabes Immigrées en France). Elles témoignent du besoin de se regrouper pour sortir de leur isolement, de la recherche de leurs racines et de leur volonté de résoudre leurs problèmes économiques, sociaux et culturels.
Cette soirée sera mise en perspective par l’historienne Michelle Zancarini-Fournel.
Un projet Gemini’s Tears en partenariat avec la Mairie du 1er arrondissement de Lyon.

https://mairie1.lyon.fr/

 

***

 

Jeudi 14 mars, à 19h, au CPA, Valence

Spectacle-débat – Rappel à l’ordre ! Avec le collectif Manifeste rien.

Un comédien mène seul et tambour battant une enquête historique des origines de la Première Guerre Mondiale à nos jours, du foot aux pogroms, du poids de l’histoire coloniale à la crise des migrants. Il nous fait découvrir la naissance des médias de masse et la stigmatisation des classes populaires. Les crises concernant la Nation n’ont rien de nouveau. Le premier épisode a eu lieu à Marseille, en 1881…
Avec Olivier Boudrand – Mise en scène :  Jeremy Beschon – De J. Beschon et O.Boudrand d’après les recherches de Gérard Noiriel
En partenariat avec la Licra Drôme

https://www.le-cpa.com

 

***

 

Jeudi 14 mars, à 20h15, au Cinéma de Feurs (Loire)

et Mardi 19 mars à 20h30, au Méliès Saint-François ! Saint-Etienne

Projection du film documentaire « EN QUÊTE D’UN REFUGE » de La Louce et de jeunes ligèriens (2019)

EN QUÊTE D’UN REFUGE est un documentaire réalisé par un groupe de jeunes constitué par le Mémorial de Résistance et de la Déportation de la Loire et orchestré par le collectif La Louce (artistes vidéastes stéphanois) dont l’objectif est de donner à voir au public comment se déroule l’accueil des réfugiés dans la Loire. Durant 6 mois, de jeunes ligériens ont mené une enquête de terrain sur l’accueil de réfugiés dans leur département. À la manière de journalistes, ils ont rencontré et interviewé des réfugiés, des élus, des travailleurs sociaux, des bénévoles, des avocats et les services de l’État pour lutter contre les idées reçues.

 

***

 

Lundi 18 mars, à 18h30, à l’université Jean Moulin, Auditorium Malraux, 16 rue Rollet, Lyon 3

Débat : Entre hospitalité et hostilité, nos opinions vacillent

Lecture-spectacle « Guerre et si ça nous arrivait ? », par la compagnie lyonnaise Les Transformateurs à 18h30.
19h 30 : Une conférence-débat « Entre hospitalité et hostilité ; nos opinions vacillent, comment leur redonner confiance ? » Avec Spyros Franguiadakis, Sociologue, spécialiste des questions d’hospitalité, d’engagement citoyen et d’accueil des migrants, Didier Leschi, Directeur de l’Office français de l’immigration et de l’intégration, Kiara NERI, Maître de conférences en droit international.

Organisé par Licra Auvergne Rhône-Alpes

 

***

 

Mercredi 20 mars, à 20h, Le Prunier Sauvage,
63 Rue Albert Reynier, 38000 Grenoble

MUSIQUES DU MONDE, dans le cadre des détours de Babel

Concerts des trois groupes de la Sélection régionale des musiques du monde 2019 :

CHEMS – Chant du Maghreb et Moyen-Orient

ELECTRIC MAMBA – Afro soul psyché

TRIO COSMOS – Polyphonies du monde a cappella

Par le CMTRA, http://www.cmtra.org/

 

***

 

21 Mars, à 18h30, au Théâtre de la MJC Duchère

Spectacle « L’Ascenseur » / Le Lien Théâtre

Ils s’appellent Alyona, Djamal, Nicholas, Samuel, Salimata, Kassim. Ils sont jeunes et fatalement nous ressemblent. Ils embarquent dans l’Ascenseur au rez-de-chaussée. Ils ont tous besoin d’un stage, d’une formation, de rencontrer quelqu’un qui fera déclic, ils vont tous au même endroit : au 23e étage, au forum de l’Avenir. Après quelques secondes, l’Ascenseur a de violentes secousses et s’arrête en pleine ascension, obligeant les six jeunes à attendre dans la promiscuité… L’Ascenseur est né à la suite des attentats de 2015, par la rencontre d’habitants et de lycéens qui ressentent un poids dans le regard que l’on porte sur eux parce qu’ils ont « une tête d’origine », parce qu’elles / ils parlent mal le français, parce qu’elles portent le voile, parce qu’ils habitent un quartier, parce qu’ils sont musulmans, juifs ou homosexuels… Sont-ils réellement rejetés ? S’excluent-ils d’eux-mêmes ? Dans tous les cas, le ressenti est là, fort, encombrant, déplaisant, pourvoyeur de violence, rabat-joie du vivre ensemble, trouble-fête de l’égalité…

 

***

 

Vendredi 22 Mars, de 17h à 22h, à l’ESAD, Place des Beaux Arts à Fontbarlettes (Valence)

la Maison des Solidarités Nelson Mandela fête ses 40 ans !

« Nous vous attendons nombreux pour fêter la Solidarité et, ensemble, imaginer le futur. »

www.mds-mandela.org  

 

***

 

Samedi 23 mars, à 14h30 aux Archives Municipales de Lyon.

Trajectoires singulières. Juives et juifs d’Algérie dans la colonisation et l’immigration

Pour accompagner de nouvelles mises en ligne de récits sur sa plate-forme, Une guerre, récits d’une guerre à l’autre, Grand Ensemble propose une rencontre avec Pierre-Jean Le Foll Luciani.

À partir de sources privées (photographies, correspondances), de sources mémorielles (entretiens filmés ou enregistrés) et d’archives administratives, cette conférence s’intéressera aux trajectoires individuelles et familiales de juives et juifs d’Algérie. Nés entre le début du 20e siècle et les années 1930, ces femmes et ces hommes ont en commun d’avoir grandi en Algérie coloniale puis d’avoir vécu plus ou moins longuement à Lyon entre les années 1940 et aujourd’hui. À travers leurs parcours, il s’agira d’interroger les singularités de la condition des juifs dans l’Algérie colonisée comme dans l’immigration en France, avant et pendant la guerre d’indépendance algérienne. Issus de populations autochtones devenues citoyennes françaises, les juifs d’Algérie furent en effet travaillés par des processus identitaires complexes qui eurent divers impacts sur leurs existences sociales et politiques.

Pierre-Jean Le Foll-Luciani, Historien, auteur de : Les juifs algériens dans la lutte anticoloniale. Trajectoires dissidentes (1934-1965) (2015) et Le Camp des oliviers. Parcours d’un communiste algérien (entretiens avec William Sportisse, 2012).

http://www.grandensemble.fr/actualites/

 

***

 

Samedi 30 mars, à 14h30, Bibliothèque de la Part-Dieu,
30 Boulevard Marius Vivier Merle Lyon

Rencontre avec Karima Lazali sur son livre « Le trauma colonial »

Dans son nouveau livre, « le trauma colonial : une enquête sur les effets psychiques et politiques contemporains de l’oppression coloniale en algérie », paru aux éditions La Découverte en 2018, Karima Lazali restitue les résultats de la singulière enquête qu’elle a menée sur ce que la colonisation française a fait à la société algérienne.
Organisée par Coup de Soleil
https://www.coupdesoleil-rhonealpes.fr/

 

***

 

Samedi 30 mars, 19h, Théâtre Jean Marais,
59 rue Carnot Saint Fons
La crèche, Un projet de François Hien et Arthur Fourcade / Théâtre

Puits-Hamelin, quartier “difficile” sur les hauteurs de Saint-Etienne. Après une absence de cinq ans pour congé parental, Yasmina revient à la crèche Bicarelle, dont elle est directrice adjointe. Elle porte un voile islamique très couvrant qu’elle refuse de retirer à l’intérieur de l’établissement, à l’encontre du règlement intérieur de la crèche. La directrice, Natalia, la congédie. S’estimant victime de discrimination, Yasmina porte plainte. C’est le début d’un affrontement qui va prendre à partie tous les habitants du quartier. En toile de fond, pendant les années de bataille juridique autour de la crèche, c’est l’essor de la tentation djihadiste. Des mères se retrouvent isolées face à ce fléau contre lequel elles n’ont pas d’arme. La crèche raconte l’histoire d’une communauté prise en étau entre des tendances de fond, traversée par des débats délicats, et qui trouvera des moyens de résilience inédits.

http://www.lacreche.net

 

***

 

Mars 2019, Maison des Passages, Lyon

Cycle Perspectives antiracistes et postcoloniales – deuxième édition
La Maison des Passages poursuit en 2019 les réflexions déjà engagées en 2018 dans le cadre du cycle « Perspectives postcoloniales et antiracistes ». En partenariat avec d’autres structures, nous aborderons les problématiques liées aux traces de la colonisation toujours prégnantes dans nos imaginaires. Avec : Françoise Vergès, Boubacar Boris Diop, Ndèye Fatou Kane, Gérard Noiriel…

https://maisondespassages.org/

 

***

 

AUX ORIGINES DU PEUPLE VAUDAIS – ATELIER MÉMOIRE

Vous habitez, vous avez vécu aux petites ou grandes cités TASE de Vaulx-en-Velin ? Venez participer aux ateliers d’expression et d’écriture menés par Mohammed El Amraoui sur la thématique Mémoire et Culture du quartier des Grandes et Petites Cités TASE. Venez échanger autour de ces quartiers qui font ou ont fait parti de votre quotidien !

Dates des ateliers : Vendredi 22 mars de 14h à 16h, Vendredi 29 mars de 14h à 16h, Vendredi 5 avril de 15h à 17h, Vendredi 12 avril de 14h à 16h, Vendredi 19 avril de 14h à 16h, Vendredi 7 juin de 14h à 16h Au local de l’Amicale des Grandes cités TASE, 47 avenue Salengro 69120 Vaulx-en-Velin. > Restitution sous forme de lecture le samedi 15 juin dans le cadre du Festival Ecriture Hors les Murs de l’association Dans Tous Les Sens.
> Renseignements : 06 63 22 60 67 // vivelatase@gmail.com. Par Les associations Jeunesses des Cités TASE, Vive la TASE!,
Dans Tous Les Sens et MémoireS

 

***

 

Sur tenk.fr plateforme de diffusion SVoD dédiée au documentaire d’auteur.
ESCALE « La Frontière Passée », consacrée à la migration, programmation portée par Pascal Privet. 5 documentaires.

Depuis 20 ans, la guerre et l’oppression des dictatures dans les pays du Moyen-Orient ou en Afrique ont jeté sur les routes de l’exil des millions de personnes. Ils y rencontrent d’autres clandestins qui ont décidé de quitter une vie qu’ils jugent misérable à l’aune de celle qu’ils imaginent dans un pays européen. Pour suivre leurs rêves, ils doivent braver les pires dangers. Les images des sauvetages en mer de grappes humaines accrochées à des canots bondés en sont un exemple malheureusement banal. Figures récurrentes de l’actualité, les migrants ne sont visibles qu’en tant que multitude. L’arrivée en Europe de cette foule anonyme constitue pour l’opinion et les autorités politiques une crise capable de menacer l’équilibre et la tranquillité de la société. Leur présence provoque souvent de la méfiance et plus encore du rejet, malgré l’accueil que s’efforcent de leur procurer nombre d’associations et de citoyens. L’effet des migrations met au défi le fonctionnement de nos démocraties.

Cette Escale propose 5 documentaires de cinéastes ayant porté leur attention sur ce qu’il advient, une fois la frontière passée. Pour leurs auteurs, il s’agit de déplacer notre regard, de le préparer à des rencontres. Ils ont trouvé des perspectives inattendues pour nous faire ressentir comment les déplacements s’inscrivent dans la chair et l’esprit. Chacun de ces films est un geste fraternel envers ceux dont il raconte le destin. La réunion de ces films déplace aussi notre regard dans le temps et l’espace. Elle nous permet de mesurer comment, à différentes époques, le même désir brûlant d’une vie meilleure a produit tant de départs. Les pays, d’où ces flots humains se sont autrefois écoulés vers d’autres horizons, sont devenus à leur tour une destination pour les migrants.

https://www.tenk.fr/p/la-frontiere-passee

 

***

 

Publication de FRÈRES VOYAGEURS de Mino FAITA aux Éditions L’Harmattan (Coll. Poètes des cinq continents)

Partir n’est jamais un « aller-simple » de même que passer d’un pays à un autre ne peut se résumer qu’au franchissement de la seule frontière géographique. Partir c’est avant tout passer d’une langue à une autre, une langue qu’il faut aller chercher, obstinément, conquérir si possible afin de pouvoir renaître. Parti comme tant d’autres à la conquête de la dignité dès l’âge de 14 ans, l’auteur ne cesse d’interroger l’histoire des migrations, celles d’hier comme celles d’aujourd’hui.

Categories: Agenda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *