Bonjour à toutes et à tous,

Chaque mois le RÉSEAU TRACES vous informe des propositions (conférences, spectacles, projections et autres échanges) organisées dans la région Auvergne-Rhône-Alpes qui interrogent les MIGRATIONS d’hier et d’aujourd’hui.

Voici ci-après les rendez-vous du mois de NOVEMBRE 2019.

Au plaisir de vous y croiser !

Le réseau Traces.

www.traces-migrations.org

www.facebook.com/traces.migrations

******************************

LES RENDEZ-VOUS DE TRACES :

Les Rencontres des Cinémas d’Europe

FOCUS 2019 : L’illusion identitaire

En partenariat avec le Réseau TRACES 

Les 22 et 23 novembre 2019
À AUBENAS

Lors de la 21e édition des Rencontres des cinémas d’Europe, du 16 au 24 novembre 2019, la programmation s’articule autour de plusieurs axes : un focus, des hommages à des réalisateurs, le Panorama des films européens de l’année (plus de 70 films) avec de nombreux invités, une sélection de film du patrimoine (Voir et Revoir), un ciné-concert… (Plus d’infos…)

Cette année les Rencontres des Cinémas d’Europe vous invitent à aborder les questions d’ »identité », en prolongement du Focus de l’an dernier consacré aux migrations. Jean-François Bayart questionnera cette thématique, en compagnie de Simona Taliani, de Roberto Beneduce et du duo Melkem pour la partie musicale. Le thème des migrations continuera toutefois à être abordé en collaboration avec les rencontres IMAGES MIGRANTES proposées par le Réseau Traces et la revue Écarts d’identité.

PROGRAMME DU FOCUS :

Vendredi 22 novembre, Cinéma Le Palace : « Images Migrantes », Carte blanche au réseau Traces

Ces 3 programmes seront précédés d’une présentation et de débats en salle par des membres du réseau Traces, dont : Philippe Hanus, historien, coordinateur de l’ethnopôle « migrations, frontières, mémoires » au Centre du Patrimoine Arménien de Valence ; Sébastien Escande, coordinateur du Réseau TRACES, Histoire, mémoires et actualités des migrations en Auvergne-Rhône-Alpes.

  • 11h : « Regards croisés sur les migrations », programme de 6 courts-métrages – Carte blanche au Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand.
  • 13h : Les Sauteurs (2016, Danemark, 1h20), Un film de Moritz Siebert, Estephan Wagner, Abou Bakar Sidibé
  • 14h30 : Déplacer les montagnes (2019, France, 1h20), Un film de Lætitia Cuvelier, Isabelle Mahenc

Vendredi 22 novembre, 17h, Bistrot des Rencontres : Remue-méninges : « Nuire à la bêtise identitaire ». Par Jean-François Bayart, accompagné du duo Melkem (Gilles Andrieux & Lise Gerbi)

Samedi 23 novembre, 17h, Bistrot des Rencontres : Table ronde « L’identité comme narration : quand les migrants s’écrivent ». Par Simona Taliani et Roberto Beneduce. Modérateur : Jean-François Bayart

Du 16 au 24 novembre, Librairie des Rencontres : « Au-delà des murs » – Une exposition photographique d’Alberto Campi – We Report

Vendredi 22 novembre, 18h30, Librairie des Rencontres : Présentation et discussions autour de la revue « Écarts d’identité ». Par Abdellatif Chaouite, rédacteur en chef & Vice-Président du réseau Traces

Détails du programme : http://traces-migrations.org/2019/11/07/cinemas-deurope/

***

Le collectif Météorites, dans le cadre du festival INTERFÉRENCES,
en partenariat avec le Réseau TRACES, présentent

Samedi 9 novembre
au RIZE, 23 Rue Valentin Hauy, Villeurbanne

AUX MARGES DE LA VILLE

Une double séance des films de Jérémy Gravayat
et un repas partagé

En l’espace de dix ans, entre 2008 et 2018, Jérémy Gravayat a réalisé deux films : l’un, Les Hommes Debout, attrapant les dernières traces du passé ouvrier de Gerland à Lyon avant sa complète disparition ; l’autre, A Lua Platz, remontant à travers le parcours de familles roumaines l’histoire de tous ces habitats précaires qui ont émaillé La Courneuve et en banlieue parisienne. Entre ces deux films, un fil se tend, qui sonde les marges de la ville, les traces que la modernité aimerait voir s’effacer mais qui résistent, aussi bien physiquement que politiquement. Un programme conçu avec et autour de Jérémy Gravayat. Chaque séance sera accompagnée d’un débat avec le réalisateur et des chercheurs en sciences sociales.

Programme :

  • 16h : Ouverture des portes / goûter – 16h30 : Débat introductif en présence de Jérémy Gravayat et d’autres intervenants
  • 17h : LES HOMMES DEBOUT, 75 minutes | Fr | 2010 | Super 8 mm : Traverser les ruines de l’usine, se souvenir des gestes répétés tant de fois en ces lieux. Entendre les voix des ouvriers rassemblés dans la cour et le silence des machines arrêtées. Parcourir la ville, dans la boue des chantiers, partir à la recherche d’un travail. Frapper la pierre et la brique, regarder les choses lentement s’effondrer. Repérer les lieux, s’y introduire, changer les serrures, remettre en route l’électricité. Se rassembler dans la nuit, allumer un feu, construire de nouveaux abris. Raconter toujours la même histoire, celle qui fait tenir les hommes debout. Ce sera l’occasion d’évoquer la mémoire des luttes des travailleurs immigrés à l’usine Penarroya.
  • 19h : Entracte / bar-restauration
  • 20h30 : A LUA PLATZ, 97 minutes | Fr | 2018: En Seine-Saint-Denis, des années durant, des familles roumaines cherchent des lieux où vivre. Devenus compagnons de route lors de luttes contre les expulsions, nous fabriquons ce film ensemble, comme autant de maisons ouvertes. Cheminant de villages quittés en bidonvilles, squats et cités, l’intimité de leurs récits se confronte à une banlieue en constante mutation. Des Grands Ensembles jusqu’au Grand Paris, leurs trajectoires retissent une histoire commune, celle de solidarités habitantes refusant la relégation.

Entrée libre

***

Exposition

« NOUS ET LES AUTRES, DES PRÉJUGÉS AU RACISME »

«Nous et les autres, des préjugés au racisme» est une exposition au croisement de l’anthropologie, de la biologie, de la sociologie et de l’histoire ; l’exposition s’appuie sur des études menées par les chercheurs en sciences de l’Homme et de la société dont l’association lyonnaise IsmCorum. Elle propose un parcours qui s’attache à décrypter pourquoi et comment se met en place le racisme, la xénophobie à des moments de l’histoire des sociétés.

Exposition conçue et réalisée par le Muséum national d’histoire naturelle – site du musée de l’Homme.

Dans les MONTS DU LYONNAIS :

Exposition :

  • Du 15 octobre au 16 novembre 2019 à la Maison du Pays de Saint-Martin-en-Haut
  • Du 19 novembre au mercredi 11 décembre 2019 à la Médiathèque de Thurins

Dans le cadre de leurs actions de lutte contre les discriminations, les Communautés de communes des Monts du Lyonnais et des Vallons du Lyonnais se sont associées pour proposer diverses animations gratuites sur des thématiques liées à l’exposition, en partenariat avec le réseau Traces, la LICRA et ISM CORUM, dans le cadre de Soif de République.

Une douzaine de rendez-vous (projections, conférences, rencontres, ateliers, spectacles) sont prévus durant toute la période de l’exposition, parmi lesquels :

  • Vendredi 8 novembre – 20h30, Cinéma Paradiso à Saint-Martin-en-Haut : Projection du film « Le Procès contre Mandela et les autres », Film de Nicolas Champeaux et Gilles Porte (2018, durée 1h43)
  • Mardi 12 Novembre – 20h, MFR de Saint-Laurent-de-Chamousset : Table ronde « Nous et les autres : préjugés, discriminations, racisme… De quoi parle-t-on ? ». Intervenants : Jean-Paul SCHMITT de la LICRA, Bruno GUICHARD du réseau Traces, Collectifs Réfugiés de Saint-Martin-en-Haut, M. BECHAUD de l’ACLAAM, Dominique RAPHEL, président d’ISM CORUM
  • Vendredi 22 Novembre – 20h, Médiathèque de Thurins : Projection du film « Les nouveaux habitants ». Film de Emmanuel Chevilliat et Victorien Tardif (2018, durée 52 minutes)
  • Jeudi 28 Novembre – 20h30, Médiathèque de Thurins : Conférence « On vient vraiment tous d’Afrique ? ». Par Carole REYNAUD-PALIGOT, historienne, d’après son livre « On vient vraiment tous d’Afrique ? ».

Programme complet : http://traces-migrations.org/2019/11/07/ouest-lyonnais/

 

à GRENOBLE :

Exposition :

  • du 18 au 30 novembre au Restaurant universitaire L’Intermezzo, 237 avenue centrale 38400 Saint-Martin-d’Hères / Horaires : de 8h à 20h

Dans le cadre de la semaine de solidarité internationale, la Communauté Université Grenoble Alpes proposent l’exposition et une conférence autour du racisme, en partenariat avec le CROUS et le Réseau Traces.

Rendez-vous :

  • Mardi 19 novembre de 16h30 à 18h30, à la maison Jean Kuntzmann (110 rue de la chimie, St Martin d’Hères) : Formation de 2 h autour de l’exposition « Nous et les autres » par la commissaire de l’exposition, Carole Reynaud Paligot – formation accessible gratuitement à toutes personnes intéressées sur inscription par retour de mail, dans la limite des places disponibles : celine.puig-cuelhe@univ-grenoble-alpes.fr
  • Mardi 19 novembre à 19h30 à l’Aparté : conférence « Des préjugés au racisme : mieux comprendre la construction du racisme » par la commissaire de l’exposition, Carole Reynaud Paligot
  • Visites guidées : les jeudi 21, lundi 25 et mercredi 27 novembre à 17h30 par les étudiants Relais Egalité

Plus d’infos : https://edu.univ-grenoble-alpes.fr/le-projet-idex/news-et-medias/actus-campus/nous-et-les-autres-des-prejuges-au-racisme-817493.htm?RH=1481538085964

 

******************************

RELAIS D’INFORMATIONS
DU RÉSEAU TRACES

 

Voici les rendez-vous et informations des structures partenaires du réseau TRACES.

N’hésitez pas à nous tenir au courant de vos actualités, nous les relaierons le plus largement possible ! reseau.traces@gmail.com

***

Du 6 au 16 novembre 2019
Lyon

4ème édition du Festival INTERFERENCES « Cinéma et Sciences »

Différents lieux culturels et d’enseignements supérieurs accueillent des rencontres-débats autour de la diffusion de films de sciences pluridisciplinaires. La programmation du festival est construite autour de parcours thématiques, et notamment plusieurs moments autour des questions de migrations. https://www.lacitedoc.com/festival-interferences-prog

***

8 novembre 2019, 14-17h
Salle Bollier de la Maison des Sciences de l’Homme, 14 av; Berthelot Lyon 7e.

Séminaire Image Animée : images des Migrations

Le prochain séminaire image animée accueillera Elsa Gomis, plasticienne. Nous visionnerons son film sur les autres images de la migration en méditerranée, puis nous discuterons avec elle en visioconférence. https://www.centre-max-weber.fr/Seminaire-image-animee

***

Les 8 et 9 novembre,
Théâtre 145, Grenoble

Théâtre :  » Dans la mer il y a des crocodiles  » – Adaptation théâtrale pour marionnettes, théâtre d’objets et dessin sur sable

L’histoire vraie d’Enaiatollah Akbari, d’après le récit de Fabio Geda (éd. Liana Levi). Enaiat, dix ans, est un jeune Hazara, une ethnie persécutée en Afghanistan. Pour le protéger, sa mère est contrainte de l’abandonner au Pakistan. S’ensuit alors pour Enaiat cinq années de voyage à travers six pays. Héros malgré lui de cette odyssée contemporaine. Un récit à hauteur d’enfant, que la verve et la force de vie du malicieux Enaiat rend plein de fraîcheur, souvent drôle, et jamais apitoyant. Tout public, dès 10 ans. Durée 80 min.

***

Du 8 au 10 novembre
Espace Culturel de la Halle de Dieulefit

Rencontres/Projections « La guerre d’Algérie : des mémoires plurielles »

Pour la 5ème édition de son micro festival du film (2019), PMH a choisi de s’intéresser à la guerre d’Algérie à travers les mémoires. Collectives ou individuelles, elles sont sollicitées de chaque côté de la Méditerranée, y compris dans leurs difficultés à se construire et à se transmettre au vu des choix difficiles et douloureux de ceux qui y ont participé.

Programme détaillé sur : http://pmhdieulefit.org/fr/

***

Du 8 novembre au 26 janvier 2020
Lyon, CHRD

La chute de murs

Il y a 30 ans, un immense espoir de liberté soufflait sur l’Europe : le mur de Berlin, symbole d’une Europe divisée après la Seconde Guerre mondiale, était détruit. A l’occasion de cet anniversaire, le CHRD interroge l’idée du « mur » : murs qui séparent, qui enferment, qu’on détruit, qu’on repousse, qu’on franchi. Il convie pour cela six artistes street-art de la scène lyonnaise à partager leurs visions intimes du sujet. Leurs œuvres résonnent en ces lieux, ancien siège de la Gestapo, et rappelle que les premières formes de résistance ont été l’évasion et le marquage de l’espace public.

***

Dimanche 10 novembre à 15h
Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Ain,
3 Montée de l’Abbaye, 01130 Nantua

Théâtre « En fuite ! Confessions d’une libraire » par la Compagnie Golem théâtre

D’après le récit de Françoise Frenkel « Rien où poser sa tête » (éditions Gallimard, préface de Patrick Modiano). Rédigé en Suisse en 1943-44, après le passage de la frontière par son auteure, le témoignage de Françoise Frenkel est en quelque sorte « écrit sur le vif ». D’origine juive polonaise, cette passionnée de littérature française  fonde à Berlin la première librairie française, au lendemain de la Première Guerre mondiale. Pendant presque deux décennies (1921-39) elle donne tout à la réalisation de ce qu’elle qualifie elle-même de « mission », « au service de la pensée française en Allemagne ». Elle va jusqu’au bout, elle ne quitte Berlin – et sa librairie française – qu’en août 1939. Chassée de l’Allemagne nazie puis de la France vichyste, après un long périple qui va la mener de Paris à Avignon, Vichy,  Nice et Grenoble, Frenkel va tenter de passer en Suisse. Elle n’y parviendra qu’au bout de trois tentatives.

***

11 novembre
Chasselay

Hommage aux Tirailleurs Africains morts pour la France

A l’initiative de l’APAL (Le Amis de la Présence Africaine à Lyon) avec le collectif Africa50 : 10h00 : Hommage au Cimetière Français / 10h30 : Commémoration au Tata / 12h00 : Apéritif offert par la Mairie de Chasselay, ouvert à tous, dans la petite salle à côté de la salle polyvalente / 13h00 : Repas Africain – participation au repas 5 € par personne / 14h00 : Animations culturelles plus d’infos sur le flyer / 17h30 : Fin du rassemblement. Réservations : https://forms.gle/hCXXZFj41uxVWzMw5

***

Du 12 au 29 novembre
Lyon

Festival Itinérances tsiganes

Depuis 2006, Itinérances tsiganes s’attache à mettre en lumière la richesse et la diversité des cultures Tsiganes, Gitanes et Manouches à travers différents arts. Au-delà, il s’agit de créer une rencontre entre le monde sédentaire et celui du Voyage, persuadés qu’en se connaissant on se reconnaît.

>> TABLE-RONDE – Bidonvilles : cités dans la cité, avec Olivier Chavanon, sociologue, et Jérémy Gravayat, réalisateur, aux Archives municipales de Lyon, Lyon 2e le 30 novembre à 15h

Programme complet sur www.itinerancestsiganes.com 

***

Mardi 12 novembre
Au Cinéma Opéra, Lyon

Projection de « A Mansourah tu nous as séparés » de Dorothée Myriam Kellou

« Pendant la guerre d’Algérie, 2 350 000 millions de personnes ont été déplacées par l’Armée Française en lutte contre le FLN. Forcées de quitter leur lieu d’habitation, elles ont été regroupées dans des camps. De retour à Mansourah, son village natal, Malek collecte avec Dorothée-Myriam, sa fille, la mémoire. » En présence de la réalisatrice et de son père, lui-même réalisateur, et de Michel Cornaton auteur entre autres de « Les camps de regroupement de la guerre d’Algérie ». Cette rencontre est organisée par l’association Enjeux sur Images, en partenariat avec Coup de Soleil ARA

***

Mercredi 13 novembre, de 9h à 17h
amphithéâtre CANOPE, 47 rue Philippe de Lassalle, 69004 Lyon,

Plurilinguisme et altérités – métissages en milieu scolaire.

Par le CASNAV de l’académie de Lyon. www2.ac-lyon.fr/casnav

https://framaforms.org/inscription-a-la-conference-casnav-du-13-novembre-2019-1569827966

***

Jeudi 14 novembre
Villeurbanne

Hommage rendu aux combattants étrangers et venus d’ailleurs, « Morts pour la France », inhumés à la nécropole nationale de la Doua

Présidée par Madame Geneviève DARRIEUSSECQ, Secrétaire d’État auprès de la Ministre des Armées. Merci de confirmer votre présence par courriel à : pref-invitations@rhone.gouv.fr

***

14 novembre
MPT du Petit Charan, Valence

« Les musulmans dans l’histoire de l’EUROPE » par Jocelyne Dakhlia, historienne

Un préjugé tenace voudrait que les musulmans aient été quasiment absents d’Europe jusqu’au XIXe siècle, les flux de circulation ou d’immigration étant tous tributaires de la colonisation. Opposant des arguments scientifiques à ces idées reçues, les études démontrent, qu’au contraire, des musulmans ont été intégrés par milliers aux sociétés d’Europe occidentale, mais que ce fait est passé inaperçu. Cette invisibilité nous apprend que, loin d’être contemporaines, la question de la présence de l’islam dans l’espace public et celle de la pratique du culte musulman sont anciennes et enfouies

***

Du 15 novembre au 8 décembre 2019
Région Auvergne-Rhône-Alpes

Festival MIGRANT’SCÈNE

Programme détaillé sur https://www.migrantscene.org/regions/auvergne-rhone-alpes/

Contact : Déléguée nationale en région : Kaoutar Djemai-Dawood / aura@lacimade.org

Pour la Savoie :

> Projection « Perdus entre deux rives, les chibanis oubliés » de Rachid Oujdi  Suivie d’un échange avec l’ADDCAES : Vendredi 29 novembre – 19h – CHAMBERY Bibliothèque Georges Brassens :

> Projections « Nos mères, nos daronnes » suivie d’un échange : Mercredi 6 novembre – 17h30 – MONTMELIAN Médiathèque Victor Hugo et Jeudi 28 novembre – 19h – MYANS Bibliothèque de Myans

> EXPOSITION « BANDE DESSINEE ET IMMIGRATIONS, UN SIECLE D’HISTOIRE(S) » du Musée national de l’histoire de l’immigration : MJC de Chambéry Du 9 au 22 novembre

>  EXPOSITION « MEMOIRES des chibanis à la résidence des Landiers », Photographies d’Isabelle Fournier et témoignages recueillis par l’ADDCAES : CHAMBERY Bibliothèque Georges Brassens Du 26 novembre au 14 décembre

***

Vendredi 15 novembre – 18h
Au RIZE, Villeurbanne

Rencontre avec Stéphanie Schwartzbrod, auteur du livre La cuisine de l’exil.

Par amour, pour accomplir leurs rêves, pour fuir la dictature ou la misère, ils ont quitté leur pays. C’est en France qu’ils ont posé leurs valises, laissant derrière leurs repères. Déracinés, c’est souvent par la nourriture, les recettes emportées dans leurs bagages, qu’ils ont pu retrouver une part de leur passé, de leur culture, et se réapproprier leurs vies. À travers vingt-quatre témoignages d’hommes et de femmes, chacun suivi de cinq recettes emblématiques du pays concerné (et d’adresses où se procurer les ingrédients les moins communs), ce livre parcourt la grande Histoire, les époques et les continents, mettant en lumière notre richesse multiculturelle. Dans le cadre du festival (Re)Faire société : Mode d’emploi organisé par la Villa Gillet

***

Mardi 19 novembre 2019 à 10h30
Chasselay, au Tata Sénégalais

Cérémonie en hommage aux soldats des anciennes colonies françaises morts pour la France

En présence des élèves du collège Asa Paulini de Anse, et du collège Jean Moulin de Villefranche sur Saône, Sous la présidence d’honneur de Pascal MAILHOS Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Préfet du Rhône, Magali MOLINA, Directrice départementale de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre du Rhône, et Jacques PARIOST Maire de Chasselay

Inscriptions : sophie.quinquet@onacvg.fr

***

Mercredi 20 novembre 2019, 9h00 – 17h00
SEPR, Salle de conférences, 46 rue professeur Rochaix, 69003 LYON

Journée « Mineurs non accompagnés : Quelle effectivité du droit d’asile en France? »

A l’occasion du 30ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, Forum réfugiés – Cosi, qui mène une mission de conseil et d’accompagnement à la demande d’asile des mineurs non accompagnés à Lyon, organise une journée sur ce thème. Cette conférence permettra d’améliorer la connaissance sur le droit d’asile des mineurs non accompagnés en France et de favoriser l’exercice du droit d’asile pour ces jeunes.

Conférences : « Le droit d’asile dans la Convention internationale des droits de l’enfant », par Pascale BOUCAUD, professeur de droit, Institut des droits de l’homme de Lyon (UCLY), « Des besoins de protection croissants des enfants à l’échelle internationale » par Sadaf SOOFI, associée de protection, Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), « La demande d’asile des mineurs non accompagnés en France » par Sophie PEGLIASCO, directrice de cabinet, Office français de protection des réfugiés et des apatrides (OFPRA), « Pourquoi si peu de demande d’asile de mineurs non accompagnés en France ? » Par Laurent DELBOS, chef de mission plaidoyer, Forum réfugiés-Cosi.

Table rondes :

  • « Comment s’articule la protection au titre de l’asile et la protection de l’enfance ? » avec Loïc VASSEUR, chargé de mission pour la Mission mineurs non accompagnés, Ministère de la justice, Hervé DIAÏTÉ, directeur de la prévention et de la protection de l’enfance, Métropole de Lyon, Rémy KOSSONOGOW, directeur, Association départementale pour le développement et la coordination des actions auprès des étrangers de Savoie (ADDCAES), Gabriel PEREZ PEZZANI, psychologue, centre de santé Essor, Forum réfugiés-Cosi
    – « Notre système d’asile est-il adapté aux mineurs non accompagnés ? » avec Claire TESSIER, cheffe du département de l’animation et du financement de la politique de l’asile, Ministère de l’Intérieur, Un(e) représentant(e) du Parquet près le Tribunal de grande instance (TGI) de Lyon – à confirmer, Coralie CAPDEBOSCQ, référente vulnérabilités, OFPRA, Clothilde MAULIN, juriste, Défenseur des droits
    – « Quels dispositifs pour un meilleur accès des mineurs non accompagnés à la procédure d’asile ? » avec Claire TRIPIER, cheffe de mission asile, Forum réfugiés-Cosi, Serge DURAND, directeur de la protection des mineurs non accompagnés, France terre d’asile, Aurélien FAVRAIS, responsable du pôle mineurs non accompagnés en Ille-et-Vilaine, Coallia, Jean-David OTT, conseiller juridique, Conseil européen pour les réfugiés et les exilés (ECRE)

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles.

***

Du 22 novembre au 1er décembre
Théâtre Premol

Théâtre « Le jardin de mon père » Par Ali Djilali

Inspiré du récit autobiographique de son père, « Le Jardin de mon père » a comme personnage principal un ouvrier immigré, le père du comédien alsacien, Ali Djilali, qui a traversé les vicissitudes de l’existence depuis plus de 90 ans. « J’ai découvert mon père dès qu’il s’est retrouvé à la retraite. Trop souvent pris par le travail, je ne le voyais pas, je ne le connaissais pas. J’ai rencontré un père à l’humour corrosif ayant toujours un mot pour faire sourire. C’est sa vision du monde que je voudrais partager. Il nous fait prendre du recul sur la vie et sur la mort, sur la jeunesse et le temps qui passe, sur la vieillesse et la maladie. » https://theatrepremol.com/

***

Vendredi 22 novembre 2019 à 18h30
Maison des associations, 6 rue Berthe de Boissieux,Grenoble

Films courts arméniens autour de la thématique des « Frontières »

Dans le cadre du Mois de la photo proposé par la Maison de l’Image ce mois de novembre.

  • Comment traverser (de Jiliz à Jiliz) de Sona Kocharyan et Marineh Kocharyan
  • Quartier n°16 – 16 étages, 16 habitants de Tatevik Vardanyan
  • O, ma patrie, douce et glaciale de Ara Shirinyan et Tigran Paskevichyan
  • Projet Migration, regard de l’intérieur de l’association “Identity and Worldview” sur l’intégration des Arméniens de Syrie en Arménie

Participation au chapeau – Sur réservation : catherine.aep@gmail.com

***

Samedi 23 novembre à 19h
Pot au Noir, Domaine de Rivoiranche, Saint Paul-les-Monestier

Portraits en exil – Collectif K-LI-P

Le COLLECTIF K-LI-P présente Portraits en exil, une performance dansée qui clôture plusieurs périodes de résidence au Pot au Noir entre 2018 et 2019 lors desquelles des habitants du Trièves ont pu participer à des rencontres et des ateliers chorégraphiques à partir des questions suivantes : Qui sommes-nous? D’où venons-nous? Comment vivons-nous sur ce nouveau territoire?

https://www.potaunoir.com/programmation/portraits-en-exil-2/​

***

Samedi 23 novembre, 12h00 – 20h00
Maison de l’Écologie, 4 rue Bodin Lyon

Vivre ensemble dans la paix et la diversité au Mali

Repas, convivialité, projection de films, danse, et tables rondes : « Mécanismes ancestraux de régulation sociale des conflits » avec Abdoulaye ATTAYOUB (président de l’ODTE) et Alfadoulou ABDOULAHI (Chercheur -Institut Ahmed Baba de Tombouctou et LIRIS/Insa) – Modérateur : Mohamed AMARA (Sociologue) et « Donsoya et fonctionnement social », avec Moïse DIAWARA (Sociologue – Laboratoire CMW, Université Lyon 2) et Fodé Moussa SIDIBE (Chercheur, ancien élève de Y.T. Cissé) – Modérateur : Alexandre BONCHE (anthropologue – réalisateur). Par le CMRA (Collectif des Maliens d’Auvergne-Rhône-Alpes) et AESMALY (Association des Etudiants Maliens de Lyon)

***

Dimanche 24 novembre, à 16h et 18h15
Cinéma Mon Ciné, Grenoble

Projection de « DJAM », un film de Tony Gatlif

Djam, une jeune femme grecque, est envoyée à Istanbul par son oncle Kakourgos, un ancien marin passionné de Rébétiko, pour trouver la pièce rare qui réparera leur bateau. Elle y rencontre Avril, une française de dix-neuf ans, seule et sans argent, venue en Turquie pour être bénévole auprès des réfugiés. Djam, généreuse, insolente, imprévisible et libre la prend alors sous son aile sur le chemin vers Mytilène. Un voyage fait de rencontres, de musique, de partage et d’espoir. Par ARMENIE ECHANGE ET PROMOTION (AEP)

***

Samedi 30 novembre, à 20:30
Centre culturel Charlie Chaplin, place de la Nation, 69120 Vaulx-en-Velin

Théâtre : « La crèche », par le Collectif X

Créée à la suite d’une enquête minutieuse, « La Crèche » est une pièce de théâtre remarquable sur un conflit social. Le jeune et prolifique Collectif X plonge le spectateur au cœur du débat public. Puits-Hamelin, quartier populaire sur les hauteurs de Saint-Étienne : après une absence de cinq ans pour congé parental, Yasmina revient à la crèche Bicarelle, dont elle est directrice adjointe. Elle porte un voile islamique très couvrant et, à l’encontre du règlement de la crèche, refuse de le retirer à l’intérieur de l’établissement. La directrice, Francisca, la congédie. S’estimant victime de discrimination, Yasmina porte plainte. Ainsi débute un affrontement où tous les habitants du quartier vont prendre parti. Librement inspirée de ce qu’on a appelé « L’affaire Baby Loup », « La Crèche » s’empare des sujets de société les plus brûlants de notre époque, sans détour et sans chercher à désigner des coupables. Installé au plus près des comédiens, le spectateur assiste à la fabrique des opinions, celles qui s’emballent et se figent… Plus que jamais, le théâtre est ici une expérience collective et salutaire.

***

Mardi 10 décembre 2019 de 9h30 à 17h30
Faculté de médecine de Lyon

Journée « Prévenir les discriminations pour plus d’égalité en santé » / ISM corum

Programme :
10h – 11h : Présentation de la problématique, et outils nationaux : discriminations dans le domaine de la santé : de quoi parle-t-on ? Présentation du guide « Vers plus d’égalité en santé » de Migrations Santé Alsace, Présentation des outils sur les refus de soins du Défenseur des Droits. 11h15 – 12h30 : Analyse et qualification de cas, ateliers parallèles de travail collectif sur des cas concrets

14h – 15h30 : Initiatives régionales pour plus d’égalité en santé : le DU « Accès à la santé et lutte contre les discriminations » de la Faculté de médecine de Saint-Etienne, le projet politique du Centre Village 2 Santé à Echirolles (à confirmer), le dispositif d’alerte contre les entraves à l’IVG entre le Planning familial du Rhône et l’Agence Régionale de Santé (à confirmer), la campagne « nos droits en santé » du collectif de femmes de l’association AIDES à Annemasse

15h45 – 17h : Propositions de projets et d’actions : ateliers parallèles respectivement centrés sur des propositions impliquant : les professionnel·le·s // les usager·ère·s // les collectivités et institutions, restitution en plénière / 17h : Allocution de clôture représentant du Défenseur des Droits (à confirmer)

Inscription (gratuite mais obligatoire) : discri.sante.ARA@migrationssante.org

***

APPEL À PROJET « LA MARCHE DE L’HOSPITALITÉ / A WALK OF WELCOME »

« La Marche de l’Hospitalité / A Walk of Welcome » est une pièce de théâtre citoyenne à grande échelle qui voyagera pendant 4 mois de ville en ville à travers plusieurs pays et frontières. Cette marche sera menée par Petite Amal, une enfant réfugiée représentée par une marionnette géante. Nous invitons des artistes et citoyens de tout horizon à accueillir la Petite Amal en France avec du théâtre, de la musique, de la danse, du cinéma, des marionnettes et plus! AVANT LE SAMEDI 30 NOVEMBRE 2019

contact-france@goodchance.org.uk / https://www.goodchance.org.uk/

Categories: Agenda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *