Créé en 2005 à Valence, Le Cpa (Centre du Patrimoine Arménien) est un équipement culturel de Valence Romans Agglo. À partir de son exposition permanente,  ce lieu singulier en Auvergne-Rhône-Alpes évoque l’histoire des Arméniens venus s’installer dans la Drôme suite au génocide de 1915. Plus largement, tout au long de l’année, il donne à comprendre l’histoire et l’actualité des migrations et des conflits contemporains.

Le Cpa se veut avant tout un lieu citoyen ouvert sur le XXIe siècle et sur la société qui nous entoure, dont l’objectif est notamment de lutter contre les discriminations et de sensibiliser au vivre ensemble à travers la mise en place d’expositions, de rencontres, d’animations ou encore d’ateliers pédagogiques. Il met également à disposition des étudiants et chercheurs un riche fonds documentaire sur la question des conflits contemporains, des diasporas et des phénomènes migratoires.

Depuis 2018, Le Cpa a été labellisé ethnopôle « Migrations, Frontières, Mémoires » par le ministère de la Culture. Cette distinction valorise des institutions culturelles conduisant une politique d’excellence en matière de recherche ethnologique, d’information et d’action culturelle, et identifie Le Cpa au niveau national comme un lieu de questionnements et de recherche sur les mouvements de populations, et ce dans une perspective à la fois historique et actuelle, du local à  l’intercontinental.

Au sein de Traces, Le Cpa est force de propositions en animant des temps pendant et en dehors des Biennales, il est également un lieu ressource dans le projet du Réseau.

Philippe Hanus, anthropologue,  chercheur associé au LARHRA, coordonne au sein du Cpa le carnet hypothèses de l’Ethnopôle : https://lecpa.hypotheses.org

Infos pratiques

Le Cpa
14 rue Louis-Gallet – 26000 Valence
www.le-cpa.com / 04 75 80 13 00

Categories: Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *