Conçue par le RÉSEAU TRACES, cette liste cherche à faire connaître les expositions et spectacles abordant les thématiques de la migration auprès des publics jeunes. Construite à partir des apports des uns et des autres, cette liste est non exhaustive et évolutive. N’hésitez pas à nous envoyer des propositions pour l’enrichir, merci ! (reseau.traces@gmail.com)

Expositions

 

PLANÈTE MIGRANTS
Amélie Fontaine, Sophie Lamoureux
Aujourd’hui, on estime qu’un humain sur trente a quitté son pays de naissance. Pour des raisons économiques, politiques, climatiques… il n’existe plus un endroit sur Terre qui ne soit pas concerné. Ces mouvements de population suscitent de nombreux débats dans les pays d’accueil comme la France. Pourtant, la France est traditionnellement un pays d’immigration massive. Ce documentaire clair et précis propose un rappel historique de ce phénomène et détaille les questions et enjeux actuels auxquels les pays développés doivent répondre. (Détails)

 

BANDE DESSINÉE ET IMMIGRATIONS : UN SIÈCLE D’HISTOIRE(S)
Musée national de l’histoire de l’immigration
Depuis ses débuts au 19e siècle, la bande dessinée a été intimement liée aux migrations. À travers le monde, nombre d’auteurs ont placé le thème de l’immigration au cœur de leur œuvre. De McManus à Bilal, en passant par Hugo Pratt, Uderzo et Goscinny, ce sujet apparaît comme un thème majeur du 9e Art. Bande dessinée et immigrations : un siècle d’histoire(s) donne à voir ce croisement méconnu, à travers une quarantaine de reproductions(Détails)

 

NOUS ET LES AUTRES – DES PRÉJUGÉS AU RACISME
Muséum national d’histoire naturelle – site du musée de l’Homme
Au croisement de l’anthropologie, de la biologie, de la sociologie et de l’histoire, l’exposition s’appuie sur des études menées par les chercheurs en sciences de l’Homme et de la société. Elle propose un parcours qui s’attache à décrypter pourquoi et comment se met en place le racisme, la xénophobie à des moments de l’histoire des sociétés. Le racisme est un processus complexe dans sa nature, divers dans ses manifestations. Il est non figé dans le temps. Le décrypter suppose d’analyser les logiques historiques, psychologiques, économiques, politiques et sociales qui en sous-tendent tous les aspects. > Traces a signé une convention avec le Muséum national d’histoire naturelle – site du musée de l’Homme afin de faire circuler l’exposition en région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

CABANES RÊVÉES OU LE DROIT DE POSER SES VALISES
La Cimade
Le droit de poser ses valises permet non seulement d’envisager l’avenir avec confiance mais aussi de contribuer pleinement au développement de la société d’accueil. Qu’on se le dise : nos ancêtres n’étaient pas (que) des Gaulois-es et la Française ou le Français de souche n’existe pas. Le peuplement de la France est le fruit de multiples déplacements de populations et ce depuis la Préhistoire. Les personnes étrangères qui arrivent aujourd’hui sur notre territoire sont loin d’être les premières et il serait illusoire de croire que la surenchère répressive des politiques migratoires mettra fin à la mobilité humaine. Pour vous en convaincre, nous vous invitons à un parcours singulier : un voyage dans le temps doublé d’une déambulation entre des cabanes rêvées par des personnes étrangères qui ont en commun d’être arrivées récemment en France. (Détails)

 

HALTE AUX PRÉJUGÉS SUR LES MIGRATIONS !
La Cimade / Ritimo et CCFD-Terre Solidaire
Inspirée du Petit guide de survie pour répondre aux préjugés sur les migrations, cette nouvelle version de l’exposition déconstruit 7 idées reçues très répandues, pour faire valoir une autre vision des migrations, loin des peurs, des fantasmes et de la haine de l’autre.
Les dessins sont de Claire Robert. (Détails)

 

TOUS MIGRANTS !
La Cimade / Cartooning for Peace
Cette exposition retrace le parcours complexe des migrants à travers des dessins de presse du monde entier. Des raisons du départ au processus d’intégration dans un nouveau pays, en passant par les obstacles rencontrés durant leur voyage, les dessinateurs de presse analysent en quelques traits cet enjeu majeur pour nos sociétés. Au fil des panneaux thématiques, leurs coups de crayon cassent les préjugés, dénoncent le rejet de l’étranger et montrent l’apport et la richesse de la diversité. (Détails)

Spectacles

 

LE JEUNE YACOU
Yakouba Konaté, l’Atelier des Artistes en Exil
A travers ce récit musical, l’auteur retrace son histoire marquée par l’Exil, la traversée de l’Afrique et de la guerre. Ce spectacle jeune public interprété en bambara, en français ou en arabe, raconte un parcours migratoire « où chaque événement est l’occasion d’une nouvelle chanson accompagnée aux percussions ».
(Tout public, à partir de 6 ans – Détails)

 

L’AGNEAU A MENTI
Cie Arnica, création 2018
Un matin, sur un morceau de pâture : des plantes, une tique, un vautour, un patou et un troupeau de mouton. Arrive un agneau, « jeune mineur isolé ». Il s’est enfui du camion qui les emmenait, lui et ses frères, vers l’abattoir. Il est seul, il est sale, il a peur, et il cherche l’hospitalité d’un nouveau troupeau. Mais ses congénères ne sont pas prêts à entendre son drame. Échappera-t-il au vautour qui rôde… ? Écrit par Anaïs Vauguelade, L’agneau a menti questionne les notions d’hospitalité et de fraternité.
(A partir de 7 ans – Détails)

 

DANS LA MER IL Y A DES CROCODILES
Cie les Noodles
L’histoire vraie d’Enaiatollah Akbari, d’après le récit de Fabio Geda (éd. Liana Levi). Enaiat, dix ans, est un jeune Hazara, une ethnie persécutée en Afghanistan. Pour le protéger, sa mère est contrainte de l’abandonner au Pakistan. S’ensuit alors pour Enaiat cinq années de voyage à travers six pays. Héros malgré lui de cette odyssée contemporaine. Un récit à hauteur d’enfant, que la verve et la force de vie du malicieux Enaiat rend plein de fraîcheur, souvent drôle, et jamais apitoyant.
(A partir de 10 ans – Détails)

 

I.S.F ; INGRID SANS FRONTIERE
Collectif Le
Chantier, création 2020
Elle est pourchassée, elle débarque, gilet de sauvetage, grand cabas, sac à dos, toute alourdie comme rescapée de quelque naufrage ou échappée d’une cale de négriers… Elle se pose un instant parmi nous, avec nous, comme ces oiseaux migrateurs et nous livre son désarroi. Les clowns sont des « revenants ». Igrid revient de loin… avec son visage tout encarnavalée et nous livre sa part de créolité retrouvée. (Gilles Defacque)
(A partir de 8 ans – Détails)

 

GIBRALTAR
Cie Marbayassa
Ecrite à partir de l’histoire réelle de « Salif », Jules Gouba et Bachir Tassembebo nous donnent à entendre la voix « de ceux qui veulent partir, de ceux qui disent : «En France, la pluie ne gâte pas la farine», mais aussi de ceux qui sont partis et revenus. Cette pièce mêlant texte et danse questionne les raisons qui peuvent pousser au départ.
(Spectacle tout public – Détails)

 

LILI LA BAGARRE
Compagnie L, 
création 2015
Lili c’est la terreur de la cour de récré. Il ne faut surtout pas lui dire un mot de travers, ou raconter qu’elle est amoureuse… Sinon elle s’énerve et elle tape ! Et fait pleurer même les durs ! Il n’y a qu’avec son papi qu’elle se calme. Parce que ses parents sont trop occupés avec leurs histoires. Son papi, il lui explique la politique : avoir des raisons pour se battre plutôt que se battre pour avoir raison. Et lorsque Lili va rencontrer Aslan,elle va trouver une bonne raison de se bagarrer pour que lui et sa famille ne deviennent pas des expulsés.
(Spectacle tout public à partir de 7 ans – Détails)

 

MALEK ET LES CIGOGNES
Cie Candide,
 création 2017
Malek et les cigognes » est une épopée sur les racines et le déracinement, les migrations des hommes et des âmes. Au fil de cette quête initiatique, apparaissent le rapport à l’héritage et la transmission, mais aussi les horizons que l’on se cherche.
(Épopée jeune et tout public – Détails)

 

TONY ET LE CERF-VOLANT
Lise Fournier et Clara Torielli
A travers l’histoire, vue par un enfant : Tony, petit Hondurien, fuyant les violences et la misère, quitte son pays et entreprend seul le chemin vers le nord. Pendant ce voyage il vit de folles aventures et rencontre de nombreux compagnons de route qui l’aideront à continuer son chemin pour arriver à sa destination.
(Un conte jeune public : 5 à 12 ans – Détails)

 

TRAVERSEE
Cie Infini
Dehors, création 2020

Depuis toujours, Nour vit avec sa mère adoptive, Youmna, dans le cocon de leur petite maison. Elles partagent une langue qui n’appartient qu’à elles, la langue des signes, et le secret qu’un jour la véritable mère de Nour écrira pour dire à Nour de la rejoindre. Nour devra partir dans un pays où la vie sera meilleure, où elle pourra aller à l’école, apprendre un métier et devenir femme. Un jour effectivement, une lettre arrive et Nour doit quitter sa vie, elle doit traverser. Elle emporte une petite boîte que lui confie Youmna en lui disant de ne l’ouvrir qu’un jour heureux, le premier jour de sa vie de femme. Déguisée en garçon, elle va de passeur en passeur, elle traverse le monde. À la fin de la pièce, lorsqu’elle a trouvé place dans une nouvelle vie, lorsqu’elle a des papiers pour aller et venir, Nour ouvre enfin la boîte. C’est Youmna qu’elle quitte, le périple qu’elle fait et son chemin pour devenir femme que Nour nous raconte tout au long du texte. ( Dès 8 ans – Détails)

 

GAIA
Lardenois & Compagnie, création 2019
Gaïa c’est une histoire racontée par une comédienne dans un camion aménagé pour raconter des histoires. Un enfant arrive d’ailleurs. Où va-t-il ? Pourquoi a-t-il quitté son pays ? Pourquoi marche-t-il seul ? Une ambiance magique pour suivre son itinéraire et comprendre d’où il vient. Un récit autant musical que visuel dans un tout petit espace où tous les moyens du théâtre sont réunis pour faire voyager.
(A partir de 4 ans – Détails)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *