Construite à partir des représentations ayant eu lieu dans la Région Auvergne-Rhône-Alpes depuis 2018, cette liste non exhaustive propose des pièces de théâtre abordant la Migration sous diverses approches.

Nous attendons vos retours pour compléter, ajouter ou ajuster des informations.

***Les spectacles suivis d’astérisques sont disponibles ou en tournée.

 

LE JEUNE YACOU ***
Yakouba Konaté, l’Atelier des Artistes en Exil

A travers ce récit musical, l’auteur retrace son histoire marquée par l’Exil, la traversée de l’Afrique et de la guerre. Ce spectacle jeune public interprété en bambara, en français ou en arabe, raconte un parcours migratoire « où chaque événement est l’occasion d’une nouvelle chanson accompagnée aux percussions ». Détails

 

DES PINTADES ET DES MANGUIERS ***
Cie Rock Paper Scissors, création sept. 2020

« Une pièce qui interroge les nouvelles migrations en Afrique de l’Ouest due à la crise climatique, à travers l’histoire inter-générationnelle d’une famille sahélienne. » Détails

 

DIX LIONS / BUGNESS PIIGA / TEN LIONS ***
Cie Rock Paper Scissors, création 2017

Écrite à partir de témoignages entre le Burkina Faso et la France, cette pièce multilingue aborde le parcours administratif de demande de VISA d’un couple « international ». Par le prisme du mariage et de l’amour, elle questionne le rapport de nos sociétés, de l’Etat mais aussi de nos familles aux couples bi-nationaux. Détails

 

DUNE ***
Cie Volcà, création 2019

« La pièce raconte le combat et l’exode de deux femmes. Dans ces deux femmes, il y a toutes les femmes. Celles martyrisées, terrorisées, blessées, mais aussi celles sensibles, sensuelles et fortes. Migration vers l’espoir, le spectateur est invité à suivre l’évolution temporelle de toutes ces ombres combattant pour l’égalité des droits. La femme, depuis la nuit des temps tente d’améliorer sa condition afin de pouvoir être libre et indépendante. Quelle est sa force de survie et de conviction? Quelle est son histoire? Traversées, traversant, entre sensualité, souffrance et force, Dune est un parchemin de perceptions et d’émotions, tant pour les interprètes que pour les spectateurs. » Détails

 

LE CHEMIN DES LUCIOLES ***
Cie AnteprimA, création 2019

« C’est quoi le bonheur ? Le chemin des lucioles commence avec la fatigue d’une vie installée peut être depuis trop longtemps sans mouvement. Et puis tout à coup, l’ailleurs frappe à la porte !
Inspiré par l’Eloge de la fuite d’Henri Laborit et la métaphore des lucioles de Pier Paolo Pasolini, on suit la quête du bonheur d’une femme et d’un homme. Ils tentent de s’échapper de l’emprise du monde environnant. Lucioles clignotant dans la nuit malgré la lumière aveuglante de la pensée unique. » Détails

 

EGODOCUMENT – PORTRAITS EN EXIL ***
Collectif K-LI-P, création 2018 – 2019

Un projet construit auprès et avec des jeunes mineurs ou/et jeunes adultes étrangers explorant « nos capacités à construire notre identité face à un changement de territoire radical ». Portraits en Exils interroge l’expérience de migration ou d’exil « Ce dispositif permet aux artistes et participants de partager un besoin d’œuvrer ensemble pour faire société. » Détails

 

ELDORADO de Laurent Gaudé ***
Collectif Cocotte Minute, 
création 2018

« Deux itinéraires. Deux personnes. Chacun a sa propre traversée. Chacun à la recherche de son Eldorado. Qu’est ce que le déplacement d’une vie entière peut créer en soi et en chacun ? Et si c’était moi, et si c’était vous ? » Détails

 

THE EMIDY PROJECT ***
Tunde Jegede

« The Emidy Project conte la vie extraordinaire d’un violoniste métis et virtuose du XVIII siècle, Joseph Antonio Emidy, qui fut esclave, avant de devenir chef d’orchestre et compositeur. Labellisée par l’UNESCO au sein du programme ‘route de l’esclave’ ce projet mobilise par son message humanitaire et universel. » Tunde Jegede, compositeur et multi – instrumentiste anglo-nigérien, fait partie du Réseau du CMTRA – EthnopôleDétails

 

UN ETRANGER ***

« La jeune metteure en scène Maïanne Barthès répond à l’invitation d’ MbayeNgom, comédien sénégalais et de Gabriela Alarcon Fuentes, d’origine équatorienne. Ensemble, ils s’emparent de l’œuvre de Moises Mato Lopez, pour raconter depuis leur expérience commune du déracinement, tout ce qui se cache derrière celui qu’on appelle “étranger”. » Détails

 

GENS D’ICI ET D’EN FACE ***
Les fées Rosses, 
création 2016

Portés sur un théâtre forum, les témoignages de six femmes dénoncent et luttent contre les discriminations racistes et islamophobes. « Face aux injustices, elles choisissent l’engagement. Face aux différences, elles choisissent la rencontre des paradoxes. » Détails

 

GIBRALTAR ***
Cie Marbayassa

Ecrite à partir de l’histoire réelle de « Salif », Jules Gouba et Bachir Tassembebo nous donnent à entendre la voix « de ceux qui veulent partir, de ceux qui disent : «En France, la pluie ne gâte pas la farine», mais aussi de ceux qui sont partis et revenus. Cette pièce mêlant texte et danse questionne les raisons qui peuvent pousser au départ. Détails

 

HUMAINS, LA ROYA EST UN FLEUVE ***
Collectif Improjection

Une adaptation scénique de la bande-dessinée d’Edmond Baudoin et Troubs, où la musique, dessins, vidéos et textes nous portent à la rencontre entre les migrants qui tentent de passer la frontière et les personnes qui leur viennent en aide dans la Valée de la Roya. Détails

 

PIMENT DANS LES YEUX ***
Cie Anteprima,
création 2016
« Du piment dans les yeux est l’histoire croisée d’un jeune homme et d’une jeune femme, tous deux partis sur les routes pour tenter l’aventure d’une vie meilleure. […] Cette pièce commence légalement et finit sans papier, commence sous le ciel d’Afrique et se termine dans des rues de France. Entre les deux : les exils, les fuites, la débrouille et surtout l’irrésistible envie de ne pas subir. »
Détails

 

LAMPEDUSA BEACH ***
Collectif de l’Âtre

« Raconte le péril d’un bateau passeur chargé d’exilés qui se dirige de l’Afrique vers la petite île de Lampedusa, au sud de la Sicile. Il n’atteindra pas son but. Lina Prosa tire une pièce bouleversante sur le parcours d’une femme, Shauba. Le premier volet du triptyque du naufrage est mis en scène par Christian Benedetti. » Détails

 

LE VOYAGE DE ROMEO ***
Cie Wejna, 
création 2020

A travers l’histoire de Roméo, danseur ivoirien exilé en France, cette pièce explore la migration par le biais de la danse « qui se transforme et s’enrichit au fur et à mesure du chemin. » Détails

 

LES SANS… ***

« Les sans… écrit par Ali Kiswinsida Ouédraogo inspiré du livre Les Damnés de la terre de Frantz Fanon, est une pièce extrêmement importante pour notre époque mais surtout un sujet criant de l’actualité quotidienne de nombreux pays en Afrique. Elle décrit la réalité sans fard ni artifice de nos sociétés contemporaines et dévoile avec sarcasme et ironie l’hypocrisie qui prévaut au sein de nos institutions, nos élites, nos concitoyens et nos gouvernants. » Détails

 

MALEK ET LES CIGOGNES ***
Cie Candide,
création 2017

« Malek et les cigognes » est une épopée sur les racines et le déracinement, les migrations des hommes et des âmes. Au fil de cette quête initiatique, apparaissent le rapport à l’héritage et la transmission, mais aussi les horizons que l’on se cherche. » Détails

 

SI LOIN SI PROCHE ***
Cie Nomade in France,
création 2018

« Sous la forme d’un récit croisé Si loin si proche raconte les rêves de retour en « Terre promise » d’une famille immigrée dans les années 70/80, sur fond de crise des migrants. Un conte épique, drôle et émouvant entre théâtre et musique pour dire que partir, c’est ne jamais revenir. » Détails

 

SOUS LE TARMAC (correspondances d’aéroport) ***
Cie Essentiel 
Éphémère, création 2018

Écrite à partir des témoignages recueillis dans des aéroports et dans un centre d’accueil de demandeurs d’asile, cette pièce aborde l’atmosphère d’un lieu à la croisée de chemins à grande vitesse, « reflet » de notre société mondialisée ». Détails

 

TERRES CLOSES ***
Cie Les Petites Gens,
création 2017

« Terres Closes pose les yeux, les oreilles et le cœur à différents points du globe… là où les murs s’érigent et où les frontières condamnent. Un texte coup de poing mêlant prises de notes, froideur clinique des chiffres et expérience d’exil. Dans le dépouillement et l’évocation, 4 acteurs cheminent  à côté des clandestins, offrant une voix à ces invisibles… dans la pudeur et l’émotion retenue. » Détails

 

DANS LA MER IL Y A DES CROCODILES ***
Cie les Noodles

« L’histoire vraie d’Enaiatollah Akbari, d’après le récit de Fabio Geda (éd. Liana Levi). Enaiat, dix ans, est un jeune Hazara, une ethnie persécutée en Afghanistan. Pour le protéger, sa mère est contrainte de l’abandonner au Pakistan. S’ensuit alors pour Enaiat cinq années de voyage à travers six pays. Héros malgré lui de cette odyssée contemporaine. Un récit à hauteur d’enfant, que la verve et la force de vie du malicieux Enaiat rend plein de fraîcheur, souvent drôle, et jamais apitoyant. » Détails

 

TONY ET LE CERF-VOLANT ***
Lise Fournier et Clara Torielli

« Ce conte vise les plus jeunes (5 à 12 ans), à travers l’histoire, vue par un enfant : Tony, petit Hondurien, fuyant les violences et la misère, quitte son pays et entreprend seul le chemin vers le nord. Pendant ce voyage il vit de folles aventures et rencontre de nombreux compagnons de route qui l’aideront à continuer son chemin pour arriver à sa destination. » Détails

 

Y A-T-IL TROP D’ÉTRANGERS DANS LE MONDE ? ***
Théâtre du Réel, 
création 2017

Une pièce qui interroge les notions de territoire, de migration, d’altérité et de frontière. En s’inspirant de faits sociaux, le Théâtre du Réel nous renvoie à nos représentations de « l’étranger ». Détails

 

VIES D’AILLEURS, GENS D’ICI AU PAYS DES DROITS DE L’AUTRE ***
Théâtre du Réel, 
création 2019

Trois auteurs différents sont invités pour redonner vie aux personnages du spectacle « Y a-t-il trop d’étrangers dans le monde ? ». Les personnages reviennent pour continuer de soulever des questions autour « du territoire et de l’étranger; de l’accueil; d’une nécessaire et possible solidarité ». Détails

 

C‘EST QUOI LE PROBLÈME
Cie Waninga, création 2018

Construite à partir de la rencontre de sept jeunes au Collectif Jeunes de RESF (Réseau Education Sans Frontières), cette pièce donne à entendre une « histoire collective, celle de ces « jeunes isolé.e.s » dits « migrant·e·s économiques ». […] A travers ces parcours singuliers écrits collectivement, le spectacle veut réfléchir à la notion de « colonisation symbolique », idée très répandue selon laquelle le bonheur est nécessairement blanc et au nord. » Détails

 

MATHIAS OU L’ITINÉRAIRE D’UN ENFANT PAUMÉ
Cie La Nouvelle Fabrique,
Création 2019

Une pièce qui « met en lumière l’influence et le poids des clichés sur les migrants chez les adolescents, mais aussi l’incapacité des adultes à expliquer simplement pourquoi il est nécessaire d’accueillir ceux qui en ont besoin. » Détails

 

MIGRAAAANTS (On est trop nombreux sur ce putain de bateau)
De Matéi Visniec, Mise en scène : Gérard Gelas, Création 2017

« En une succession de courtes scènes, Migraaaants retrace l’itinéraire de réfugiés qui tentent de joindre [l’Europe], les nombreux obstacles auxquels ils feront face. Inspirée de faits réels, chaque séquence illustre parfaitement le cynisme des gouvernements en Europe, le rêve brisé de millions de gens, la récupération qu’en font les médias.[…] » Détails

 

MOH ET LES PETITES MORTS
Acte Public Compagnie

« C’est à travers le regard de [Moh], cet enfant juif séfarade né en Algérie que l’auteur a choisi de raconter l’exil des Juifs d’Afrique du Nord et leurs arrivées en France. Il fait revivre un certain nombre de personnages de sa famille qui, fuyant la guerre d’Algérie, s’installent à Lyon dans les années soixante, au coeur du quartier populaire de la Croix Rousse. Puis, comme beaucoup d’immigrés partageant une communauté de destins, ils déménagent dans les années soixante-dix dans les quartiers périphériques. » Détails

 

MON CHER AMI LE FANTÔME
La Fine Compagnie, création 2016 – 2019

« Mon cher ami le fantôme questionne le caractère illégal de l’immigration, aujourd’hui en France et en Europe, dans un double mouvement où l’expression artistique des premiers concernés entre en résonance avec des textes juridiques et anthropologiques. » Détails

 

PEER GYNT FROM KOSOVO
De Jeton Neziraj, Mise en scène: Agon Myftari

« Ceci est l’histoire d’un rêve brisé. Celui d’une vie meilleure au sein d’une Europe accueillante. Plein d’espoir dans un avenir radieux, un jeune homme quitte son Kosovo natal pour aller à la découverte du « rêve européen ». […]Emblématique d’une génération, le parcours du personnage évoque aussi bien l’errance de la migration que le problème réel de la radicalisation en milieu carcéral. »Détails

 

STANDING BY
Adèle Aïssi-Guyon, Création 2018

« Standing By aborde le thème de l’exil depuis les temps morts que constituent les moments d’attente imposés aux migrant-es tout au long de leur parcours. » Détails

 

X-ADRA, Création 2018
Le metteur en scène franco-syrien Ramzi Choukair les a cherchées, les a trouvées. Il leur a demandé d’écrire leurs histoires et d’incarner, au théâtre, leur propre rôle. Les six survivantes syriennes de la prison de « X-adra », exilées aujourd’hui en France et en Allemagne portent en scène le récit de leurs vies, marquées par la résilience, face aux violences et aux tortures subies pendant des mois ou des années. Détails

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *