Squat 5 étoiles, lieu d’hébergement de jeunes personnes migrantes

Ciné-débat
Clermont-Ferrand
Cinéma Le Rio

Ven 18 nov
20h30
4€

Projection de « Déterminé.e.s » de Kévin Fourgheon et « Je ne connais pas le désert… » réalisé par María de los Ángeles Hernández Gómez, Catherine Milkovitch-Rioux et Nathalie Vincent-Munnia. Les deux films nous donnent l’occasion de rencontrer les jeunes exilés qui vivent au squat 5 étoiles depuis près de 5 ans, et celles et ceux qui les soutiennent.

Suivie d’un débat avec Le Collectif Jeunes majeurs 63, les jeunes du 5 étoiles, les étudiant.e.s du Master Lettres et Création littéraire, le Collectif citoyen 63, Resf 63…

Organisé par l’Université Clermont Auvergne.
En partenariat avec le Réseau Traces, la Cimade et RESF 63.

INFOS & RÉSERVATION :
Cinéma Le Rio : 178 rue Sous les Vignes, 63100 Clermont-Ferrand / https://www.cinemalerio.com/2015/evenement/migrantsc

DÉTAILS :

DÉTERMINÉ.E.S, Production SANS SUCRE / 2022 – 67 Minutes :

Ce film s’inscrit dans une démarche de recherches d’information et de sensibilisation aux personnes en situation de migration, mineurs et familles, mais attire également l’attention sur l’engagement militant des différentes structures accompagnants ces personnes au quotidien, tant au niveau scolaire, administratif, financier, que de l’hébergement ou de l’aide alimentaire. Le film traite également des relations avec les pouvoirs publics, Préfecture et Mairie en première ligne. Une partie du documentaire est consacrée aux témoignages de jeunes mineurs isolés qui racontent leur parcours et leur arrivée à Clermont-Ferrand. Dans un contexte politique national compliqué pour les personnes en situation de migration, une montée des extrêmes droites en Europe, les différentes dictatures en place en Afrique ou la place de l’Islamisme dans certains pays d’Afrique ou du Moyen-Orient, il m’a paru important de comprendre le point de départ de ces personnes qui ont besoin de visibilité dans un contexte politique et géopolitique toujours plus compliqué. Le contexte politique national reste compliqué également pour les structures accompagnantes, qui œuvrent à bout de bras et de façon bénévole, qui voient leurs subventions baisser (pour celles qui en ont) ou se voient abandonnées par les pouvoirs publics, souvent teinté politiquement et suivant les directives du gouvernement en place en matière de gestion de l’immigration, laissant de côté ces structures en limitant les échanges avec celles-ci.

Je ne connais pas le désert…  Documentaire-création de María de los Ángeles Hernández Gómez, Catherine Milkovitch-Rioux, Nathalie Vincent-Munnia. Tournage, montage et réalisation : Pierrick Moreau. Production Université Clermont Auvergne / ColorBlind, 2022. (19 mn)

« Vous, qui tenez sur les seuils, entrez ! » Mahmoud Darwich.

En 2017, de jeunes exilés s’installent dans deux maisons abandonnées, situées dans le quartier de La Pardieu, dans le sud-est de Clermont-Ferrand, au milieu de locaux commerciaux. Le lieu, insalubre, est aménagé avec l’aide des associations qui accompagnent les jeunes. Il est appelé le squat cinq étoiles. Au même moment, des familles se réfugient dans les jardins de la faculté des lettres de l’université Clermont Auvergne. Une histoire s’écrit ensemble, entre l’université et ses réfugiés.

Plus de quatre ans après, en 2021, l’université lance un programme de création et de recherche autour de l’histoire des réfugiés dans le creuset clermontois. Un coffret, Réfugier, est réalisé à propos de ces campements urbains. Une exposition et un programme culturel et scientifique, Asile !, suscitent des rencontres entre les jeunes du squat, les étudiantes et étudiants en Master Littérature et création littéraire, des chercheuses de l’université, des musiciens, des écrivaines, des comédiens, des danseuses… Les lieux de culture du territoire participent à ces moments de rencontres artistiques. Un atelier musique est organisé avec l’Autre parleur au squat cinq étoiles. Partager la musique, lire, écrire, penser, danser, manger ensemble, aller au concert et au théâtre. Parler, se rencontrer, vivre ensemble.

Un documentaire réalisé dans le cadre de Refugea (Réfugiés étudiants d’ici gens d’ailleurs) et du programme de recherches Réfugier/Asile ! de l’université Clermont Auvergne (SUC-CELIS).

Categories: Non classé