Violence aux frontières alpines : Une contre-enquête pour Blessing Matthews

Conférence, projection
Grenoble
Antigone

Lun 21 nov
20h
Prix libre

Les politiques migratoires ont rendu le passage des frontières violent, parfois mortel, notamment aux frontières alpines. La conférence présentera le contexte de fabrication d’un régime frontalier meurtrier et discutera les résultats d’une enquête – menée par Border Forensics – pour reconstituer les événements ayant mené à la mort, en 2018, de Blessing Matthew dont le corps a été retrouvé dans la rivière de la Durance, dans le Briançonnais.

Organisé par la bibliothèque autogérée Antigone et le festival Migrant’scene de la Cimade », si c’est possible.

INFOS & RÉSERVATION :
Antigone : 22 Rue des Violettes, 38100 Grenoble / contact@bibliothequeantigone.org / www.bibliothequeantigone.org

DÉTAILS :

Les politiques migratoires ont rendu le passage des frontières difficile, dangereux, parfois mortel. Les parcours sont ainsi marqués par la violence, aux frontières extérieures européennes comme à celles qui se situent à l’intérieur du continent. Dans les Alpes, les « indésirables » sont ainsi obligé·es de se heurter à la matérialité de la roche, au froid des hivers alpins, aux falaises dessinées par l’orographie. Cette conférence se propose de revenir sur le processus de fabrication de ce régime frontalier et de présenter les résultats d’une recherche menée par l’association Border Forensics en collaboration avec l’association Tous Migrants. La recherche a consisté dans la reconstitution des événements qui ont mené à la mort, en mai 2018, de Blessing Matthew, une exilée d’origine nigériane, dont le corps a été retrouvé dans la rivière de la Durance, bloquée par la retenue d’eau d’un barrage dans les Hautes-Alpes françaises.

Categories: Non classé