Depuis novembre 2020, nous avons lancé la web-RADIO  TRACES. Une nouvelle façon de suivre les actualités et une diversité de portraits, tables-rondes, conférences et autres créations sonores  proposées par des acteurs impliqués sur les questions de migrations en Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Retrouvez aujourd’hui le PROGRAMME #9 !

Réalisé par Inès Cochard, étudiante en sciences politiques à l’université Lumière LYON 2, dans le cadre de son service civique à Traces en 2021, ce programme interroge les mobilisations des travailleurs et travailleuses sans papiers.

N’hésitez pas à nous écrire pour nous faire part de vos retours ou nous envoyer également vos propositions,

Bonne écoute !

Radio TRACESTravailleurs et travailleuses sans-papiers dans la lutte28 février 2022

Par Inès Cochard, étudiante en sciences politiques à l’université Lumière LYON 2

Par la réalisation d’une série de portraits et interviews radio, nous vous proposons d’explorer la question des mobilisations politiques et syndicales actuelles des travailleur.es sans-papiers dans la métropole lyonnaise. Des chercheur.euses, des journalistes et des personnes directement concernées par cette thématique, nous apportent leurs connaissances et réflexions, leurs regards à ce sujet.

1- Entretien de Saphia Doumenc

Doctorante en sciences politiques à l’Université Lumière Lyon 2 au sein du laboratoire Triangle, Saphia Doumenc nous présente l’engagement politique et syndical en milieu précaire. Au sein de cet entretien, elle revient sur le lien entre travail précaire relié à l’immigration, la question de la politisation et / ou de la syndicalisation des travailleurs et travailleuses sans-papiers.

2- Entretien de deux livreurs sans-papiers

Les deux livreurs rencontrés sont des travailleurs sans papiers, membres du syndicat CGT Livraison 2 Roues Lyon. L’un nous présente son parcours et pourquoi il se mobilise au sein du syndicat. L’autre livreur, qui souhaite rester anonyme, explique le fonctionnement du syndicat, les mobilisations ou encore le travail d’auto-entrepreneur / livreur. Ces deux entretiens nous donnent des éléments de compréhension sur les conditions de travail des livreurs et nous éclairent sur les formes de mobilisation possibles des travailleurs et travailleuses sans-papiers.

3- Entretien d’Arthur Jan

Doctorant en sociologie au sein du laboratoire CNAM, Arthur Jan travaille sur les plateformes de livraison. Durant son entretien, il nous explique différents points sur le travail des livreurs de plateformes de repas. Ils nous apporte aussi des éléments de compréhension sur le statut d’auto-entrepreneur, sur différentes mobilisations et sur la participation des livreurs sans-papiers au sein de ces plateformes (location de compte, participation aux mobilisations…)

Livrer à vélo… en attendant mieux

https://journals.openedition.org/nrt/3803

4 – Entretien de Lucie Tourette

Journaliste d’investigation, Lucie Tourette travaille sur les mobilisations des travailleurs et travailleuses sans-papiers. Elle a réalisé un film et publié de nombreux articles en ce sens. Dans cet entretien, elle met en avant le profil sociologique des travailleurs et travailleuses qui se mobilisent. Nous interrogeons en quoi ces moments de luttes sont des moments historiques pour des sans-papiers mais aussi pour la lutte syndicale.

5 – Mobilisations au sein du Collectif des Sans Papiers 69

Entretiens-portraits de militantes du Collectif CSP69. Elles évoquent leurs parcours, leur volonté de s’installer en France mais aussi les mobilisations qu’elles entreprennent au sein du collectif. Ces entretiens s’intéressent à comment les sans-papiers, au-delà de leur travail, se mobilisent pour améliorer leurs conditions de vie et militent pour leur régularisation.

6 – Projet REMILAS

Le projet REMILAS (réfugiés, migrants et leurs langues face aux services de santé) met en place un dispositif théâtral qui amène le public à vivre une expérience de communication «impossible», proche de celle vécue par une personne migrante allophone face aux administrations françaises. Entretien avec Vanessa PICCOLI, chercheuse et docteure en Sciences du Langage au sein du laboratoire ICAR et Séverine PUEL, comédienne et metteuse en scène.