Bonjour à tous et à toutes,

Veuillez trouver ci-après le programme des rendez vous proposés ce mois de mars par le réseau régional sur les questions de migrations en Auvergne-Rhône-Alpes.

Vous espérant nombreux et nombreuses,

Le réseau Traces.
www.traces-migrations.org
www.facebook.com/traces.migrations

 


RENDEZ-VOUS TRACES :


Vendredi 4 mars 2022,
12h

WEBINAIRE « Comment valoriser au local la contribution des migrations et des personnes migrantes à l’histoire de la ville et aux espaces de vivre-ensemble des territoires ? »

En 2022, l’Alliance Migrations lance une série de webinaires autour du Socle commun des territoires pour un accueil inconditionnel et une citoyenneté universelle. Rejoignez-nous le 4 mars pour un premier webinaire sur la thématique de l’interculturalité ! L’interculturalité prône une vision de la culture et du vivre-ensemble qui se construit à travers les interactions entre les habitant.es du territoire de diverses origines sociales et culturelles. Elle implique pour les territoires de se détacher de leur historique colonial et de lutter contre les discriminations et les dynamiques d’exclusion en valorisant les mémoires des migrations comme éléments constitutifs du patrimoine culturel et historique local.

Avec la participation de Sébastien Escande et Chems Amrouche du Réseau Traces (Auvergne-Rhône-Alpes), Umera Assanali et Marta Garçao du Service municipal de médiation interculturelle de Cascais (Portugal) et Núria Serra Busquets du Programme d’intégration de l’interculturalité dans les services municipaux de Barcelone (Espagne).

Formulaire d’inscription : https://forms.gle/eZN3hBAoE4bPxPpn6
Infos : https://alliance-migrations.fr/ 

 

—————————————————————

Samedi 5 mars, 14h
Le RIZE, Villeurbanne

Journée « ENFANCE ET MIGRATIONS »
Projection de films, Table ronde, Discussions

Journée organisée dans le cadre de Villeurbanne Capitale française de la culture par le Réseau TRACES & ERIM (Equal Rights & Independent Media)

PROGRAMME :

14h – Accueil

14h30 – Discussion avec Daniel Derivois, auteur du livre « Voyager avec les mineurs non accompagnés – Repères pour une pratique décentrée en Protection de l’enfance », paru chez Chronique Sociale en 2021.

16hProjection SPEAK UP ! Films réalisés par de jeunes exilés dans l’agglomération lyonnaise et dans la Loire, portés par le Réseau TRACES & ERIM (Partie 1)

  • « Prendre Place » (27 minutes) – De Alex Tagne, Hamed Diomande, Oumar Ouattara et Samba Tounkara accompagnés par Marie Tavernier et Anaëlle Bissardon, au Centre Alpha, foyer de mineurs isolés à Saint-Clément-les-Places, géré par l’association Capso – ADAEAR, dans les Monts du Lyonnais .
  • « C’est mon rêve, C’est la vie » (24 minutes) – De Aminata, Asta, Hawa, Mariam, Oumou et Mariam, accompagnées par Mathilde Delarue et Julien Malassigné.
  • « Il y a des jours » (20 minutes) – de Ahmed, Sidy, Mamadou, Suleïman et Aliou, accompagnés par Marie Tavernier et Olivier Chavanon, dans le cadre de l‘association CAPSO qui gère le dispositif Tempo, lequel accueille des jeunes mineurs non-accompagnés, logés dans des appartements à Lyon et ses alentours.
  • « Su Fé (Nuit) » (16 minutes) – De Mamady CAMARA, Ibrahima DIALLO, Ibrahima Touré FOFANA, Béma KAMAGATE, Baba KAMISSOKO et Tiemoko KOUYATE, accompagnés par Antoine Dubos, à la La STATION, lieu d’hébergement de jeunes en attente de la reconnaissance de leur minorité, géré par l’association Le Mas .

18h30Table ronde « Quelles actions citoyennes en faveur d’un accompagnement des adolescents, mineurs isolés, dès leur arrivée sur le territoire? »

Discussion en présence du Collectif soutiens/migrants Croix Rousse (accompagne notamment des mineurs isolés étrangers dont la minorité n’a pas été reconnue par la Métropole de Lyon et qui se trouvent sans droit, sans toit ni ressources), le collectif AMIE (lieu d’accueil, d’information et d’orientation pour les Mineurs Isolés Etrangers), la CUM – Coordination Urgence Migrants (lieu de concertation et de coordination entre individus et associations impliqués auprès des migrants, principalement dans les situations d’urgence) (sous réserve), l’association LE MAS (qui gère « La Station », Centre d’Hébergement d’Urgence créé pour soutenir la protection de jeunes en attente de reconnaissance de leur minorité sur le territoire) et Agathe Fort (3e adjointe Villeurbanne, délégation Ville inclusive, lutte contre les discriminations et santé).

19h30Projection SPEAK UP ! Films réalisés par de jeunes exilés dans l’agglomération lyonnaise et dans la Loire, portés par le Réseau TRACES & ERIM (Partie 2)

  • « Le séjour » (10 minutes) – Film collectif réalisé avec les habitants du CADA de Miribel, accompagnés par Hala Rajab (CinéFabrique)
  • « Visages du CADA » (13 minutes) – Film collectif accompagné par l’association Tillandsia au CADA de Villeurbanne
  • « Mais pourquoi ? » (27 minutes) – De Kanishka Osmani, Ataullah Nikzad, Aya Alzubair, Muhammed Alzubair, Ruzanna Hovhannisyan, Ruth Ngoma et Giselle Tshifindu, accompagnés par Yoanna Bergholz Mathieu Goust et Magali Laroche, en partenariat avec le Château de Goutelas, Centre culturel de rencontre, L’Entraide Pierre Valdo, Le collectif d’accueil des demandeurs d’asile de Boën et Noirétable et le Théâtre des Pénitents – Ville de Montbrison.

> Entrée gratuite
> Infos et programme détaillé :
http://traces-migrations.org/2022/02/17/journee-enfance-et-migrations-5-mars-villeurbanne/

https://lerize.villeurbanne.fr/agenda/projection-enfance-et-migrations/

—————————————————————

Jeudi 10 mars, 20h30
Cinéma Le Zola, Villeurbanne

Projection Avec les Mots des autres de Antoine Dubos

En présence du réalisateur Antoine Dubos et de l’Orspere-Samdarra (observatoire national sur la santé mentale et les vulnérabilités sociales),
Organisée par Le Zola, le réseau TRACES, le Laboratoire ICAR et Les Toiles du doc.

« Avec les mots des autres » (2020, France, 1h13) de Antoine Dubos
« À l’accueil de jour de Chambéry, l’Équipe Mobile Précarité et Psychiatrie reçoit des demandeurs d’asile en consultation. Ils viennent y déposer leurs mots, s’efforcent de nommer leurs souffrances, d’évoquer leurs cauchemars et leurs peurs, laissant échapper un sanglot, un cri de colère. Entre le monde des soignants et celui des patients, les interprètes jouent le rôle de passeurs, tentant de rendre au langage sa force et sa singularité.« 
De séance en séance, les exilés cherchent à se réapproprier leur récit et esquissent leur reconstruction.

Infos : https://www.lezola.com/ 
https://www.facebook.com/events/1061579731075129/

 

—————————————————————

Mardi 22 Mars, 18h30
Théâtre de l’Elysée, Lyon

Guerre d’Algérie, quels héritages ? – Rencontre avec Nedjma Kacimi & Samir Hadj Belgacem

avec Coup de Soleil et Terre des Livres


« Sensible » de Nedjma Kacimi,
Éditions Cambourakis
« Comment se sentir intégré dans un pays où l’on est pourtant né lorsqu’on est sans cesse renvoyé à une origine autre parce que plus visible ? Près de soixante ans après l’indépendance de l’Algérie, Nedjma Kacimi revient sur sa prise de conscience tardive des discriminations dont elle a été l’objet pour mettre en perspective une histoire souvent biaisée et donner voix à nombre de récits parallèles méconnus venant disloquer cette version officielle oppressante. À travers une déambulation dans l’histoire française récente mais également des textes littéraires ou des éléments de culture populaire, Nedjma Kacimi dissèque avec vigueur les contradictions d’une France encore arc-boutée à des stéréotypes qu’il est urgent de faire voler en éclats pour laisser sa place à une jeunesse diverse et créative trop souvent opprimée. Mêlant intime et politique, Sensible est un texte puissant, tout entier porté par la volonté d’opérer une chirurgie réparatrice qui redonne du pouvoir aux mots et de l’espoir aux jeunes générations. »
https://www.cambourakis.com/…/lit…/francophone/sensible/

Nedjma Kacimi est née en Algérie en 1969 de mère française et de père algérien. Après une enfance passée dans l’Ain, elle suit des études de philosophie à Paris. Titulaire d’un double master en Littérature française et Philosophie, elle a vécu et travaillé en Inde, au Mozambique et au Mali avant de s’installer à Zurich, en Suisse, où elle vit encore aujourd’hui avec son époux et leurs quatre enfants. Sensible est son premier livre.

Nedjma Kacimi dialoguera avec Samir Hadj Belgacem.

Samir Hadj Belgacem est Docteur de l’Ecole Normale Supérieure (Ulm) qualifié en Sociologie et science politique. Il est affilié au Centre Maurice Halbwachs ( ENS, EHESS) et rattaché au SOPHIAPOL (Université de Nanterre). Il est maître de conférences en Sociologie à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne et poursuit ses recherches sur l’expérience des discriminations et sur les archives de l’immigration. Il a notamment publié L’Épreuve des discriminations. Enquête dans les quartiers populaires aux PUF.

La discussion est animée par Habiba Zerarga du Réseau Traces et Denise Brahimi de l’association Coup de Soleil 
Entrée gratuite et libre, en conformité avec les mesures sanitaires en vigueur – Infos

 

—————————————————————

MERCREDI 23 MARS, 16h
Espace Georges Conchon, Clermont-Ferrand

« CES RÉCITS QUI VIENNENT », Table ronde et lectures 

Dans le cadre du Festival LITTERATURE AU CENTRE du 22 au 27 mars à Clermont-Ferrand, L’association Littérature Au Centre d’Auvergne, l’université de Clermont-Auvergne et le réseau Traces proposent…

Table ronde et lectures avec les poètes et écrivains Youssif Haliem, Stephen Ngatcheu et Hassan Yassin. Modération : Nathalie Vincent-Munnia et Sébastien Escande (Traces Migrations).

  • Youssif Haliem : « Je suis un enfant sans pays / Exilé qui garde la tête haute / Mon âme est présente / Aux fonds des océans et dans les gouttes de pluie et sur les couches de neiges et dans les flammes du feu. Je ne suis qu’un reste d’humain, je suis les vestiges de Caïn piétiné par les talons du Temps. Marianne et moi » – Bibliographie : « Le voyage de la mort », Poésie, n° 157-158, 2016 ; « Message anodin », Esprit, n° 7-8, 2016 ; « Marianne et moi », Réfugier. Carnets d’un campement urbain, La Boîte à Bulles, 2021.
  • Stephen Ngatcheu : « Je suis le fils du vent, le fils des mers, le fils des océans. Je traverse des pays, des frontières, l’infini. Mes yeux ont vu ce qui dépasse mon âge. Et mon âme a subi ce qui dépasse mon être. Je suis en France, à Chambéry, j’ai des amis, j’essaie de reconstruire ma vie ou plutôt de construire une vie. J’écris mes textes à travers l’univers. J’écris pour les enfants de la terre. Chez moi ou presque. » – Bibliographie : Chez moi, ou presque… Dacres éditions, 2020.
  • Hassan Yassin : Je suis la malédiction incarnée Je suis un anonyme sans identité, sans papiers Je suis un migrant qui a sur-vécu à la fermentation de la chair en Méditerranée Suspendu à ma corde secrète J’entends les cris du vent et les pleurs aux alentours Je parle aux fleurs autour de moi et j’admire le chant des murs Ces murs de mon isolement infini et La peur mon amie secrète. Bibliographie : Un premier recueil de textes sera publié prochainement.

ESPACE GEORGES CONCHON, 3, rue Léo Lagrange, CLERMONT-FERRAND
> Infos et programme détaillé : https://litteratureaucentre.net/

—————————————————————

SAMEDI 26 MARS, 21h
Cinéma Le Méliès, Saint-Etienne

Présentation et projection du film « De nos frères blessés », de Hélier Cisterne

 

> Le RÉSEAU TRACES, histoire, mémoires et actualités des migrations, représenté par Léla Bencharif et Habiba Zerarga, accompagne une séance au Cinéma le Méliès Jean-Jaurès de Saint-Étienne du film “De Nos Frères blessés”, fiction de Hélier Cisterne, sur Fernand Iveton, militant français contre le colonialisme, guillotiné par François Mitterrand, alors Garde des Sceaux.
> Synopsis : « Alger, 1956. Fernand Iveton, 30 ans, ouvrier indépendantiste et idéaliste, est arrêté pour avoir déposé une bombe dans un local désaffecté de son usine. Il n’a tué ni blessé personne, mais risque pourtant la peine capitale.
La vie d’Hélène, devenue la femme d’un « traître », bascule. Elle refuse d’abandonner Fernand à son sort. »

> Infos : https://www.facebook.com/events/1033864567562749/?ref=newsfeed   –   https://www.lemelies.com/

 


AUTRES RENDEZ-VOUS DU RÉSEAU:

 

Du mardi 1er au jeudi 3 mars 2022
Association Coup de Soleil Auvergne Rhône-Alpes, Lyon

Cycle “Le potentiel infini des femmes”

Du 1er au 3 mars nous célébrons «Le potentiel infini des femmes » dans le cadre de la journée internationale des droits de femmes. Nous nous pencherons sur les femmes rurales. Avec les associations Medfeminiswiya et Femmes contre les intégrismes, nous avons invité quatre femmes pendant trois jours pour nous raconter les initiatives solidaires de femmes rurales au Maroc, en Tunisie, en Algérie et en Mauritanie. A la Maison des Passages et au Centre social de la Sauvegarde à Lyon, il y aura des tables-rondes, des projections de courts-métrages et des débats avec nos invitées : Olfa Belhassine, Zaida Bilal, Ghania Khelifi et Mahacine Mokdad.

Infos : https://www.coupdesoleil-rhonealpes.fr/lyon-celebre-le-potentiel-infini-des-femmes

—————————————————————

Du 1er au 31 mars
Campus de la Manufacture des Tabacs, Lyon

Exposition : La montagne refuge : accueil, sauvetage et résistances (1939-1945) par le Lieu de mémoire au Chambon-sur-Lignon

Dans le cadre de la Semaine d’action et d’éducation contre le racisme et l’antisémitisme, avec le soutien de la LICRA Aura.
La « Montagne-Refuge », appelée aujourd’hui le Plateau, est un territoire situé entre Haute-Loire et Ardèche, autour du Chambon-sur-Lignon. Pendant la Seconde Guerre mondiale, ses habitants se sont engagés en résistances, notamment en accueillant et en aidant les persécutés. Aujourd’hui, cette histoire singulière est reconnue notamment par un diplôme d’honneur de l’État d’Israël (titre de « Juste parmi les nations »).
Pourquoi et comment des habitants du Plateau se sont engagés ainsi pendant la Seconde Guerre mondiale ? L’exposition présente l’accueil des réfugiés, le sauvetage des juifs et les résistances par les habitants du plateau autour du Chambon-sur-Lignon pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Infos : https://www.univ-lyon3.fr/exposition-la-montagne-refuge-accueil-sauvetage-et-resistances-1939-1945

—————————————————————

MERCREDI 2 MARS, 18h
Maison des Solidarités locales et internationales

Table ronde : Asile et migrations : Quels enjeux en Europe ? Droits fondamentaux des personnes, migrations du désespoir, violences des réalités géopolitiques actuelles

Réservation conseillée, places limitées
> Infos : https://www.sauvonsleurope.eu/event/asile-et-migrations-quels-enjeux-en-europe/
> Réservation : https://forms.gle/FFoMKr49X5ut4K9N6

 

—————————————————————

MERCREDI 2 MARS, 20h / JEUDI 3 MARS, 20h30
Les SUBS, Lyon

Danse : MILLE MILES, de Youness Aboulakoul

Si nous avions la possibilité de redéfinir le monde et retracer ses frontières, à quoi ressembleraient nos sociétés ? Cinq danseurs et une scénographie en mouvement perpétuel construisent une expérience sensible du territoire.
Après le succès de son solo présenté aux SUBS en 2020, Today Is a Beautiful Day, le chorégraphe et danseur Youness Aboulakoul, adoubé par de grands noms de la danse contemporaine comme Olivier Dubois, Christian Rizzo, Bernardo Montet, Radhouane Elmeddeb, poursuit son exploration de la violence et s’empare de la notion de frontière. Si nous avions la possibilité de redéfinir le monde et retracer ses frontières, à quoi ressembleraient nos sociétés ? Cinq danseurs et une scénographie en mouvement perpétuel construisent une expérience sensible du territoire. Réunissant pour cette pièce 5 interprètes au plateau, Youness Aboulakoul s’interroge sur le monde, ses frontières dans leur dimension spatiale et humaine et sur la résonance que notre corps pourrait avoir si cela venait à changer. Comment refaire-société, recréer un espace de renaissance de liens humains et comment réapprendre à vivre ensemble ? Comment les liens entre les individus se façonnent dans cet espace de frontière et quel geste dansé émergerait de cet « espace-entre » ? Au rythme de musiques électroniques et traditionnelles marocaines, les corps accompagnent et modèlent la scénographie, où les espaces qui se dessinent donnent à voir les différentes formes de liens qui se tissent entre les individus.

Infos : https://www.les-subs.com/evenement/youness-aboulakoul-mille-miles/

—————————————————————

JEUDI 3 MARS, 18h30
Cinéma Le Rex, Montbrison

Vernissage de l’exposition “Eclaireuses d’Humanité”

Dans le cadre du mois des droits des femmes, le cinéma REX de Montbrison accueille l’exposition « Éclaireuses d’humanité : visages et parcours de femmes en Méditerranée » de SOS MEDITERRANEE du jeudi 3 au mercredi 23 mars prochain.
Une soirée d’inauguration aura lieu le jeudi 3 mars à partir de 18h30, où l’exposition sera présentée par les bénévoles de l’antenne stéphanoise de SOS MÉDITERRANÉE, des chants sur les femmes et l’immigration par « La Ravachole » de Marcilly-le-Châtel seront proposés et le film « STYX » sera projeté.

L’EXPOSITION – « Éclaireuses d’humanité : visages et parcours de femmes en Méditerranée », du 3 au 23 mars, tous les jours de 14h30 à 20h30 

À travers les images recueillies par les photographes embarqué.e.s depuis février 2016 à bord de l’Aquarius, puis de l’Ocean Viking, l’exposition montre la réalité des opérations de sauvetage en Méditerranée centrale en choisissant de porter notre regard sur les femmes secourues et les femmes qui sauvent. Cette exposition célèbre « le pouvoir d’agir » des femmes à travers plusieurs prismes : celui de femmes en exil, de femmes humanitaires, de femmes bénévoles, de femmes sauvées et de femmes qui leur tendent la main. Les photos, vidéos et les témoignages sont issus des archives et productions de SOS MÉDITERRANÉE.

Infos : 
https://toussauveteurs.org/Le-Cinema-Rex-accueille-l-exposition-Eclaireuses-d-humanite-visages-et-parcours?lang=fr

—————————————————————

JEUDI 3 MARS 2022, 20h30
Cinéma Le Méliès, Saint-Etienne

Projection du film « Traverser »

Le film TRAVERSER sera diffusé le 3 mars 2022 à 20h30 au Méliès à Saint Etienne ! Soirée animée par Amnesty International, le Collectif « Pour Que Personne Ne Dorme à la Rue » et Moussa Bayo, journaliste ivoirien.

« Traverser » de Joël Akafou (Burkina Faso – France, 2022 – 1h17min – V.O.S.T.) – Touré Inza Junior, aka Bourgeois, a quitté la Côte d’Ivoire. Après avoir traversé le désert, l’enfer des camps de réfugiés en Libye, et surtout avoir survécu à la traversée de la Méditerranée, où des milliers de personnes ont péri, le jeune homme vit en Italie. Mais dans le « campo », centre pour demandeurs d’asile qui l’héberge, il se sent à l’étroit et rêve de la France où vit une de ses fiancées. Pour y aller, il est prêt à tout entreprendre, quitte à mettre une nouvelle fois sa vie en danger.

Infos : https://www.lemelies.com/

—————————————————————

DU JEUDI 3 MARS au 31 MARS
Grenoble

Le mois décolonial

Printemps arabes, Black Lives Matter, Me Too, affaire Adama Traoré, manifestations pour l’environnement, la dernière décennie est secouée par une furieuse et réjouissante envie d’en finir avec le mépris. Partout dans le monde, les peuples expriment leur désir d’émancipation, de liberté, de renouveau. Partout, cette énergie stimulante et cette dynamique salutaire sont confrontées aux postures défensives d’une minorité bien assise, arc-boutée sur ses privilèges hérités d’un autre âge. C’est dans ce contexte que nous souhaitons proposer des espaces d’expression pour celles et ceux qui proposent une lecture différente, interrogent notre manière de faire société et luttent contre les assignations. Cet événement, lancé en 2021, en est à sa 2ème édition. Plus de 16 structures se sont réunis cette année pour proposer plus de 20 événements avec une programmation riche autour des questions de la décolonisation : tables rondes, conférences, débats, ateliers, expos, concerts.

Temps forts : 

  • Vendredi 4 mars, 19h – Table ronde « Les luttes dans les quartiers populaires : au cœur du mouvement social » avec Taha Bouhafs, Pierre Didier Tchetche Apea, Kevin Bhema Vacher, Hamoudi Djataou et Rachel Keke – Salle Rouge
  • Samedi 5 mars, 20h30 – Concert « Soirée de soutien SOS Méditerranée et Réseau Éducation Sans Frontière » avec le Big Ukulele Syndicate, les Violons Barbares et Love Reaction – La Bobine
  • Samedi 12 mars, 19h – Table ronde « Écologie décoloniale vue des outres mers ? » avec Malcom Ferdinand et Mélissa Manglou – Office de Tourisme de Grenoble
  • Vendredi 18 mars, 19h – Conférence gesticulée  » J’aurais dû m’appeler Aïcha (ou l’identité française en question) » avec Nadège de Vaulx – Salle 150
  • Samedi 19 mars, 15h30 – Table ronde « 1962 : indépendance de l’Algérie, un événement marquant pour tous les peuples. 2022 : quel regard les générations d’aujourd’hui portent sur leur histoire et sur les combats actuels pour l’égalité » avec Rocé & Lynda Bensella – Salle Lys Rouge
  • Jeudi 24 mars, 19h – Table ronde « Femmes en lutte » avec Assa Traoré & Pierre Audin – Office de Tourisme de Grenoble

Pour voir le programme complet : https://moisdecolonial.fr/programme/

—————————————————————

SAMEDI 5 MARS, 14h30
MJC Ménival, Lyon

Escale Rêver la Ville – Egalité des citoyens dans la relation administrative

> Rencontre avec Vincent DUBOIS, sociologue et politiste qui partage son analyse de l’incorporation de l’ordre social à travers le traitement administratif de la misère.
> Escale animée par Claudie DIDIER SEVET, consultante, formatrice, superviseure.
MJC Ménival – 29 avenue de Ménival – 69005 Lyon

Infos : https://www.facebook.com/LaMaisondesPassages/

—————————————————————

SAMEDI 5 MARS, 20h30
CMTRA, Toï Toï le Zinc, Villeurbanne

Soirée musicale berbère : ILES ⵉⵍⴻⵙ + TILAWALIN

TILAWALIN offre, en première partie de la soirée (20h30-21h15), un bouquet de chants traditionnels berbères sublimés par des voix féminines suscitant inexorablement une variété de sentiments où s’entremêlent l’amour, la nostalgie, la joie et l’espérance.

Dans la seconde partie de la soirée (21h30-23h), ILES va vous faire découvrir ou redécouvrir certaines chansons contemporaines en hommage aux grands artistes qui ont marqué la mémoire collective kabyle. Il vous fera aussi découvrir quelques unes de ses nouvelles chansons. Ouverture des portes dès 17h avec au programme de bons produits faits maison à partager, bières et vins locaux !

Plus d’infos : https://cmtra.org/a_faire/agenda/2345/SoiryemusicaleberbyreILESOaoTILAWALIN

—————————————————————

DIMANCHE 6 MARS, 14h
L’île Egalité, Villeurbanne

Rencontre du Collectif Solidarités Cusset


Programme :
14h-15h : Accueil
15h-16h : temps collectif, présentation de l’île, des activités, des nouvelles propositions
16h-17h : temps d’échange et de rencontre par activités
17h-18h : clôture, buvette et compagnie

> Plus d’infos : https://www.facebook.com/collectifsolidaritescusset/photos/a.101109871590495/485622456472566

—————————————————————

LUNDI 7 MARS, 14h
Siège d’Africa 50, Lyon

Journée internationale de la femme 2022, par Africa 50 et FAB LAB Europe-Afrique

Programme :
14h : Discussion entre femmes
18h : Concert de gospels
19h : Table ronde “Notre quotidien à partager”
20h : Vernissage exposition
20h30 : Concert Afrocubain

> Infos et programme détaillé :
https://echosdafrique.net/jidf-2022-discussion-entre-femmes-le-quotidien-en-partage-cocert-gospel-vernissage-et-concert-afro-cubain-lundi-7-mars-2022-au-93-a-lyon-7e/

—————————————————————

Du lundi 7 au 19 mars
Modus Operandi, Grenoble

Rencontres de géopolitique critique – Pour une citoyenneté plurielle et radicale

L’association Modus Operandi et ses partenaires entendent se saisir du terme « citoyenneté » dans toute sa complexité et ces incertitudes lors des sixièmes Rencontres de géopolitique critique qui auront lieu à partir du 7 mars 2022 dans l’agglomération grenobloise.

Temps forts :
Du mercredi 9 au vendredi 11 – Cycles d’écoutes radiophoniques sur l’asile, l’exil, le traitement médiatique de la question migratoire
Vendredi 18 mars, 18h30 – Débat : « Peut-on gagner contre la discrimination ? »
Samedi 19, 11h – Atelier « Quelle liberté de circulation et d’installation pour un monde plus juste ? »
19h – Rencontre avec Nedjma Kacimi, autrice de Sensible

Plus d’infos et programme complet : https://www.modop.org/les-rencontres-de-geopolitique-critique/

—————————————————————

Mardi 8 mars, 15h
Bibliothèque de la Part-Dieu, Lyon

Table ronde : Femmes, Frontières et Révolution

Rencontre avec les autrices Stella Gaitano et Fathia Debeche, organisée et modérée par Nasruddin Gladeema (Nuvoscale Production) avec le soutien de l’ONG SOS Sud Soudan.
Rencontre en arabe avec interprétariat en français.

Cette table ronde réunit deux autrices, l’écrivaine sud-soudanaise Stella Gaitano, actuellement en visite en France et qui a remporté le British PEN Prize du roman traduit 2020 pour son roman Eddo’s Souls, et l’écrivaine tunisienne Fathia Debeche, résidant à Lyon, lauréate du prix Katara 2020 pour son roman en arabe Melanin.

Elle vise à créer un point de rencontre entre les deux romans, à travers lequel une nouvelle expédition peut commencer à sonder les profondeurs de l’identité afro-arabe et la question du passage des frontières, du point de vue de la littérature, notamment féministe. Ce faisant, la table ronde éclairera à la fois le rôle des femmes dans le domaine de la production littéraire et le rôle de cette littérature engagée dans les révolutions du Soudan et de la Tunisie.
Sur inscription.

> Infos et inscription :
https://www.bm-lyon.fr/spip.php?page=agenda_date_id&source&event_id=8223&utm_medium=email&utm_campaign=lettre%20_hebdo_mars_2&utm_source=newsletter_posta_nova&fbclid=IwAR1eWBvs9WFj96v6I_djXLLEppSHs5cpD1Opf8ei9SUGx9UePTwCwzlJT5k

—————————————————————

Mercredi 9 mars / Jeudi 10 mars
Vénissieux

Festival Essenti'[elles] – Quelle place pour les femmes dans l’espace public ?

Mercredi 9 mars, 14h – Balade urbaine autour du matrimoine
L’association Fil’actions, en collaboration avec un groupe de jeunes femmes des centres sociaux des Minguettes, vous propose une balade urbaine à travers la ville pour retracer l’histoire des femmes qui marquent le paysage urbain.
Jeudi 10 20h30 – Concert de Ausgang [Casey] avec Eesah Yasuke en première partie

Infos et programme complet :
https://www.ville-venissieux.fr/Actualites/Festival-Essenti-elles

 

—————————————————————

MERCREDI 9 MARS, 18H15 / JEUDI 10 MARS, 13h15
Comoedia, Lyon

Ecrans Mixtes] Projection-Rencontre “Silent Voice” de Reka Valerik

En présence du réalisateur Reka Valerik.

Synopsis : Jeune espoir du MMA (Mixed Martial Arts) Khavaj a fui la Tchétchénie lorsque son frère a découvert son homosexualité et promis de le tuer, sous la pression des persécutions du régime de Kadyrov. Arrivé à Bruxelles, et devenu mutique face au choc de l’exil, le seul lien que Khavaj garde avec la Tchétchénie sont les messages vocaux que lui envoie sa mère. Le film dépeint les premiers mois de Khavaj en Belgique où, en vivant dans l’anonymat le plus total pour échapper à la diaspora tchétchène, il va tenter de construire une nouvelle identité.

Billetterie : https://www.cinema-comoedia.com/film/213314/

 

—————————————————————

MERCREDI 9 MARS, 18h30
Archives municipales, Lyon

Conférence par Antoine Lévêque pour l’association Rails et histoire

Comment comprendre la longue absence du métro et du tramway pour desservir les quartiers populaires les plus denses de l’agglomération lyonnaise ? Envisagées dès la construction des grands ensembles dans les années 1960, ces infrastructures de transport tardent toujours à connecter la banlieue, comme les quartiers nord de Vaulx-en-Velin. Cette énigme localisée interroge plus largement les mécanismes de la distribution inégalitaire des ressources publiques, qui tiennent notamment à la façon dont les institutions métropolitaines entretiennent l’opacité de la sphère politique et le confinement des arbitrages à l’égard des principaux budgets.
Dans cette conférence proposée par Rails & histoire et les archives municipales de Lyon, Antoine Lévêque (docteur au laboratoire Triangle (UMR 5206) partage les résultats de sa thèse de science politique. La répartition structurellement désavantageuse des ressources publiques pour les classes populaires que l’exemple des transports en commun vient illustrer, tient à la mise à distance de ces habitants vis-à-vis des espaces de gouvernement et à la formulation de problèmes spécifiques aux quartiers. Alors que les plus lourds investissements consentis en banlieue se muent en politiques de peuplement, la mobilité des classes populaires n’est plus traitée que dans les espaces administratifs des politiques sociales territorialisées.
Gratuit et ouvert à tous dans le respect des consignes sanitaires.

> Infos : https://www.archives-lyon.fr/evenements/desservir-la-banlieue-sociohistoire-dun-reseau-de-transports-en-commun-lyonnais-deux

—————————————————————

DU MERCREDI 9 AU VENDREDI 11 MARS 2022, 20h
Les SUBS, Lyon

Théâtre/Performance : Carte noire nommée désir, de Rébecca Chaillon

Afro-féministe et militante queer, Rébecca Chaillon aborde en mode choc frontal les discriminations systémiques – principalement le sexisme et le racisme. Diatribes scéniques et brûlots polémiques nourrissent une énergie théâtrale hors-norme. Après Dépressions, créé aux SUBS en mai 2021, Rébecca Chaillon rend un hommage malfaisant à la publicité des années 90 avec Carte noire nommée désir, spectacle performatif qui explore la construction du désir suscité chez les femmes noires. Sur le plateau, sept femmes se rencontrent et soulèvent des problématiques brûlantes de notre société autour de leur couleur de peau. Tantôt objets sauvages et sexuels, tantôt étranges et fascinantes, ces femmes intriguent et mettent en lumière les paradoxes multiples qu’elles provoquent. Dans une performance radicale, mêlant paysage composé de matières glacées comestibles et textes corrosifs, Rébecca Chaillon nous bouscule et déploie l’artillerie lourde pour désoccidentaliser les pensées.
Mer 9 mars 2022 / 20:00
Jeu 10 mars 2022 / 20:00
Ven 11 mars 2022 / 20:00

> Infos : https://www.les-subs.com/evenement/rebecca-chaillon-carte-noire-nommee-desir/

—————————————————————

JEUDI 10 MARS, 18h30
La Farandole, Valence

Conférence avec Pascal Blanchard et Exposition “Histoire des présences arabo-orientales en France”

Guerre de décolonisation et immigration : les liens entre l’écriture de l’histoire et la transmission des mémoires dans les quartiers et à travers les médias. Organisée par la Maison du Maghreb et de la Méditerranée.

La France, « République coloniale »… figure étrange, hybride, un peu monstrueuse, rassemble deux visions opposées, l’utopie d’un Empire républicain et d’un impérialisme démocratique. Pendant près d’un siècle, cette République sera en guerre, militairement et juridiquement, pour maintenir son autorité sur des dizaines de millions d’indigènes.
L’objectif de la conférence : pointer la difficulté d’écrire une histoire définitive des guerres de décolonisation, suivant que l’on se trouve du côté de l’ancienne puissance coloniale ou de celui du colonisé qui s’émancipe. Ces guerres de décolonisation sont également des guerres de libération nationale. Mieux comprendre cette histoire permet d’apaiser les mémoires.
Pascal Blanchard est historien, membre du CRHIM (Centre d’histoire internationale et d’études politiques de la mondialisation), à la Faculté des sciences sociales et politiques de Lausanne, il est spécialiste du « fait colonial », des immigrations et de l’histoire contemporaine, et codirecteur du Groupe de recherche Achac (colonisation, immigration, post colonialisme).
Entrée 5€ , réservation conseillée par mail à contact@m2m-asso.fr
Accès soumis au Pass Sanitaire

—————————————————————

Jeudi 10 mars, 20h
L’échappée, Rillieux-la-Pape

Un poème est une épée, lecture musicale de poésie féminine afghane


Soirée organisée par La Traversante

Parce que les femmes afghanes sont tues et parfois tuées pour oser écrire et dire leurs poèmes.
Avec : le Kabul Girls Theater Group, des femmes poètes et de théâtre de la région Rhône-Alpes, et des habitantes de Rillieux-la-Pape.
Gratuit

Infos : https://mediatheque.rillieuxlapape.fr/

—————————————————————

Du jeudi 8 mars au 7 avril 2022
La Maison des Passages, Lyon

Perspectives antiracistes & postcoloniales

Pour sa 4e édition La Maison des Passages souhaite poursuivre les réflexions engagées depuis 2018 dans le cadre du cycle « Perspectives antiracistes et postcoloniales », et propose un nouveau cycle de rencontres durant lesquelles nous aborderons et approfondirons les problématiques liées aux traces de la colonisation toujours prégnantes dans nos imaginaires

Infos (programme à venir) :
https://www.facebook.com/events/688193375882843/
https://maisondespassages.org/programmation/

—————————————————————

VENDREDI 11 MARS, 14h
Hippodrome de Parilly, Magic Mirror

[Festival du livre de Bron] Rencontre avec Wilfried N’Sondé

Les lycéens invitent l’écrivain d’origine congolaise Wilfried N’Sondé pour une rencontre autour de Un océan, deux mers, trois continents, un roman d’aventure et de formation centré sur un personnage oublié de l’histoire.
Rencontre modérée par Yann Nicol

> Infos : https://www.fetedulivredebron.com/programme/les-lyceens-invitent-wilfried-nsonde/

—————————————————————

Vendredi 11 mars, 18h
Centre social Bonnefoi, Lyon

Atelier sur l’interculturalité : tirer bénéfice de la rencontre d’autres cultures

Au-delà des différences tirer bénéfice de la rencontre de personnes d’autres cultures et s’enrichir mutuellement. Participez gratuitement à cet atelier proposé par Africa 50 aux étudiants africains nouvellement arrivés à Lyon.

Infos : https://echosdafrique.net/atelier-tirer-benefice-de-la-rencontre-de-personnes-dautres-cultures-vendredi-11-mars-2022-a-lyon/

 

—————————————————————

VENDREDI 11 MARS, 20
Maison des Arméniens, Romans-Sur-Isère

Projection : Ô, ma patrie douce et glaciale

Projection du documentaire d’Ara Shirinyan et Tigran Paskevichyan (62 min, Arménie, 2016), suivi d’un échange avec Claire Mouradian, directrice de recherche émérite, CNRS

De 1946 à 1949, s’est déroulé le grand rapatriement des Arméniens. Suite aux promesses séduisantes des envoyés de l’URSS et des organisations prosoviétiques basées à l’étranger, environ 95 000 Arméniens ont été rapatriés vers l’Arménie soviétique, en provenance de pays du monde entier. Cependant, ils n’étaient familiers ni avec la situation économique du pays, ni avec le système soviétique. Les fils barbelés aux frontières laissaient bien entendre qu’on ne pouvait pas s’échapper…

Organisée par le CPA, en partenariat avec l’Amicale des Arméniens de Romans et Bourg-de-Péage

Infos : https://www.le-cpa.com/agenda/2022/o-ma-patrie-douce-et-glaciale

—————————————————————

VENDREDI 11 MARS, 20h30
Maison des Passages, Lyon

Soirée de soutien aux enfants syriens – Projection Les Chebabs De Yarmouk
organisée par l’association Alwane

19h30 – Vente d’artisanat syrien et buffet syrien (sous réserve des conditions sanitaires)
20h30 – Projection du documentaire « Les Chebabs de Yarmouk », de Axel Salvatori-Sinz Genre (1h18)
Synopsis : Les Chebabs sont un petit groupe de garçons et de filles qui se connaissent depuis l’adolescence. Aujourd’hui, au seuil de l’âge adulte, ils ont une véritable soif de vivre et d’absolu, mais sont confrontés à des réalités complexes. Entre le besoin de liberté et l’appartenance au groupe, le désir de révolte et la perspective d’une vie bien rangée, les choix sont difficiles ; mais tout l’est plus encore quand on est réfugié palestinien dans le camp de Yarmouk, en Syrie.

Projection suivie d’un échange animé par Geneviève Houssay
Tarif: 10€ – Assiettes syriennes: 8€ Boissons et desserts: 2€

Sur réservation: alwanelyon@gmail.com > Infos: www.alwane.org

—————————————————————

DU 11 MARS AU 10 AVRIL
Grenoble

Festival détours de Babel 2022

Créations, concerts, spectacles, salons de musique, installations, performances, brunchs musicaux, investissent les nombreux lieux de vie, de culture et de patrimoine qui partagent cette aventure avec nous à Grenoble et en Isère, invitant les publics à savourer ensemble le risque de plaisirs musicaux partagés. Aux Détours, depuis l’origine, nous soutenons les projets « transculturels ». Ceux qui franchissent les frontières, s’interpénètrent, s’interrogent, se répondent, s’aimantent, et dessinent une nouvelle géographie musicale aux espaces composites. Ceux qui traversent l’état du monde, ses fragilités, ses contradictions et interrogent les questions d’identités, d’appropriation culturelle, de rapports de domination, dans une planète globale et connectée dont on mesure l’immense défi de la protéger, d’en faire un bien commun habitable pour toutes et tous. Musiques du monde, jazz, musiques nouvelles et de nombreux projets transculturels vous attendent du 11 mars au 10 avril 2022 !

Infos : www.musiques-nomades.fr

—————————————————————

SAMEDI 12 MARS, 14h
Salle des fêtes du Parc Chabrières, Oullins, 

Théâtre/débat sur les Migrations

Organisée par l’association ASSEDA

Nous avons le plaisir de vous inviter à l’après-midi théâtre/débat sur les Migrations qu’organise l’ASSEDA.
Notre intention : inviter à changer de regard, que ce soit par la mise en spectacle des parcours migratoires, la présentation de l’action de SOS Méditerranée, l’actualisation de nos connaissances sur les migrations et enfin par un temps d’informations et d’échanges en matière d’actions citoyennes.

Au programme :

15h – La pièce Migraaaants, jouée par la Compagnie Soleil fruité, compagnie d’amateurs de qualité, qui parle du parcours des migrants avant d’arriver chez nous et juste après. Pièce très « forte ».

17hDébats : Migrants, Changer les regard
– présentation de l’action de SOS Méditerranée par Christophe Richon et Meyril Patois
–  « Etat des lieux, état d’esprit » que donnera Geneviève Iacono, co-présidente de la CUM (Coordination Urgence Migrants), maître de conférence HDR en droit public, émérite, Université Lumière Lyon 2
– Temps d’informations et d’échanges ouvert par un propos intitulé « Actions citoyennes alternatives » de Jean-Paul Vilain, co-président de la CUM, travailleur social.

Infos : https://www.asseda.fr/post/invitation

—————————————————————

SAMEDI 12 MARS
Médiathèque du bassin d’Aurillac (15)

Là où vont nos pères – BD/Concert

Florent Hermet s’inspire de cette histoire universelle et de ces images fortes pour créer, seul avec sa contrebasse une musique intérieure, douce et puissante, entre écriture et improvisation. « Là où vont nos pères » : Un homme fait sa valise. Il quitte sa femme et sa fille. Il embarque à bord d’un navire pour traverser l’océan. Destination : la terre promise, un pays inconnu. Cet homme est un émigrant. Là-bas, dans ce pays nouveau et étrange où il doit réapprendre à vivre, il rencontrera d’autres gens, exilés comme lui, eux aussi perdus dans ce monde nouveau… Le récit poétique d’un exode qui touche à l’universel. BD sans parole, prix du meilleur album au festival d’Angoulême 2008, Là où vont nos pères est un album inclassable, qui parle de l’émigration avec une poésie et une délicatesse incomparable

Infos : https://www.la-curieuse.com/artiste/la-ou-vont-nos-peres/

—————————————————————

DIMANCHE 13 MARS, 15h30
Hippodrome de Parilly, Salle des Parieurs

[Festival du livre de Bron] Vivre en exil – Table ronde

Trois écrivains explorent la vie d’êtres humains en exil, dans des livres divers – document et fiction – qui explorent le lien aux origines, le drame de la migration et la difficulté de commencer une vie nouvelle.
Avec Dima Abdallah, Marie Cosnay et Diadié Dembélé

Infos : https://www.fetedulivredebron.com/programme/vivre-en-exil/

—————————————————————

LUNDI 14 MARS, 20h
NTH8, Lyon

Sortie de résidence – Algérie, Hana Jayin*

par ELSA ROCHER – COMPAGNIE NO MAN’S LAND

*ALGÉRIE, ON ARRIVE
Une autofiction théâtrale avec autant d’histoires que d’acteurs et d’actrices
Introspection, altérité et aspiration… Trois parties pour un mouvement ascendant.  Algérie, Hana Jayin – raconte l’histoire d’un groupe d’acteurs, décidés à interroger l’héritage d’une guerre qui fait encore débat dans leur pays. Leur quête va les conduire face à d’autres héritiers, de l’autre coté de la mer en Algérie. Leurs rencontres deviennent des scènes et les répétitions commencent. Pendant ce temps, les contestations populaires montent. Et l’Histoire les rattrape.

Tarif au choix : 0, 5, 10, 20, 50 ou 100 euros – Réservation tres conseillée
Infos : http://www.nth8.com/Resume-du-spectacle/Algerie-hana-jayin/pa10sp366.html

 

—————————————————————

DU 14 AU 25 MARS
Université Grenoble Alpes, Lieu à venir

Exposition “Les indépendances, 35 ans de décolonisations françaises (1943-1977)

Dans le cadre du Mois de l’égalité UGA 2022, cette exposition permet de comprendre les bouleversements entraînés par la période de la décolonisation et la violence des guerres coloniales.

Infos : https://campus.univ-grenoble-alpes.fr/exposition-les-independances-35-ans-de-decolonisations-francaises-1943-1977–875007.kjsp

—————————————————————

Mardi 15 mars
Mémorial de la Résistance et de la déportation, Saint-Etienne.

Conférences – La fin de la guerre d’Algérie

> à 14h :  “Les accords d’Evian, succès ou échec de la réconciliation franco-algérienne”, Conférence de Guy Pervillé, professeur à l’Université de Toulouse-Le Mirail
> à 15h30 :  “Comment de Gaulle et le FLN ont mis fin à la guerre d’Algérie ?”, Conférence de Chantal Morelle, Docteur et Professeur en classes préparatoires aux grandes écoles littéraires

Conférences suivies d’un témoignage d’un ancien Harki. Rediffusion les lundi 21, mardi 22 et mercredi 23 mars sur Radio Ondaine.
> Renseignements : 04 77 34 03 69. / http://memorial-loire42.fr/

 

—————————————————————

MARDI 15 MARS, 18h30
Manufacture des tabacs, Lyon

Conférence – Débat : Penser la place des personnes accompagnées : du pourquoi au comment ?

Conférence débat autour de l’intégration des personnes en situation de précarité dans l’activité sociétale.
Organisé par Le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri, animée par Catherine Mercier-Suissa et Noémie Dominguez coordonnatrices du Projet MERGING, sur l’intégration des migrants dans les sociétés européennes, Nancy Ottaviano architecte, docteure en aménagement et urbanisme, co-directrice de l’association Quatorze, Marion Veziant-Rolland (Directrice) et Régis Bretonès (Responsable Innovation) du Foyer Notre-Dame des Sans-Abri de Lyon et Véronique Védrenne, Photographe, Projets Regards Croisés.

> INSCRIPTION OBLIGATOIRE – EVENEMENT GRATUIT

Infos : https://bu.univ-lyon3.fr/conference-debat-question-de-societe-pensez-la-place-des-personnes-accompagnees-dans-les-projets-du-pourquoi-au-comment-1

—————————————————————

MERCREDI 16 MARS, 20h
Théâtre Artphonème, 9, rue Lazare Carnot, Bourg-en-Bresse

Le Concert sous la langue

Conçu sous la forme d’une émission de radio live, cet évènement marque trois années de collectages et de rencontres entre locuteurs patoisants et locuteurs issus de l’immigration. Au programme : échanges, lectures et musique live en présence des participants et des musiciens collecteurs Serge Sana et Xavier Saïki.


Première partie : « Babel Bresse connexions »

Conçu sous la forme d’une émission de radio, cet évènement marque trois années de collectages et de rencontres auprès de locuteurs patoisants et de locuteurs issus de l’immigration. Avec Serge Sana et Xavier Saïki, dans le cadre de la semaine de la Francophonie.
Deuxième partie : « Des noyaux sous la langue »
La scène ouverte du Temps des Noyaux se délocalise et invite à prendre le micro sur la scène du théâtre. Artphonème. Inscription sur place.

> Réservation : 04 74 23 11 56 / compagnie.artphoneme@wanadoo.fr
Émission publique en partenariat avec radio B dans le cadre du printemps des poètes

Infos : https://www.printempsdespoetes.com/Sous-la-langue-Voix-melees-paroles-d-ici-et-d-ailleurs

—————————————————————

MERCREDI 16 MARS
Aquarium Café, Lyon, 20h30

Projection Ciné Club : “La douce France de Rachid”

L’Aquarium Ciné-Café et Marché Gare présentent
“La douce France de Rachid” de Farid Haroud (2019) : La France de Rachid Taha se raconte comme un voyage. Le voyage d’un jeune immigré maghrébin des années 70 promis à une vie d’ouvrier mais qui a construit une existence d’artiste majeur, mondialement reconnu. Pour ce périple, il nous faut un bagage mince, pareil à ceux des exilés. Une petite valise sera notre guide tout au long du film. Elle déambulera à mon poignet, sur la banquette d’une voiture ou d’un train. Quand on l’ouvrira, on découvrira que c’est un tourne-disque sur batterie. Un vinyle posé sur le plateau, le contact de l’aiguille, un craquement sonore et Rachid Taha sera là, bien vivant. Avec lui, on va ainsi voyager un peu partout, dans Lyon, la ville qui l’a vu se construire avec le groupe « Carte de séjour », mais aussi à Paris, à Londres et ailleurs. Sa « Douce France », empruntée à Charles Trenet, baignera nos rencontres avec ceux qui l’ont connu et avec ceux qu’il a inspirés. Une valise, un Rachid, une France et le voyage est lancé, comme une quête de liberté.
La séance sera animée en compagnie de Farid Haroud, réalisateur du film.

Infos : https://www.facebook.com/events/477755347056616?acontext=%7B%22event_action_history%22%3A[%7B%22surface%22%3A%22page%22%7D]%7D

—————————————————————

JEUDI 17 MARS, 17h

Webinaire : La situation dans les centres de rétention administrative en France

Fortes de leur travail quotidien d’accompagnement juridique des personnes étrangères dans les centres de rétention administrative (CRA), nos cinq associations (Forum Réfugiés-Cosi, France terre d’asile, le Groupe SOS Solidarités – Assfam, La Cimade et Solidarité Mayotte) sont en première ligne pour constater et rendre compte des situations dans ces lieux de privation de liberté.
A l’occasion de la sortie de notre rapport sur l’année 2021, nous organisons un webinaire afin de présenter nos observations et analyses.

Infos : https://www.facebook.com/events/305402624827768/?ref=newsfeed

 

—————————————————————

JEUDI 17 MARS, 20h
CMTRA, Saint-Martin-d’Hères (38)

Concert – Sahariennes

Traditions profanes ou sacrées, héritages berbères, touaregs ou gnawa : les musiques du Sahara appartiennent à une grande famille, où les femmes portent les traditions dans leur voix. Ici, les quatre protagonistes de “Sahariennes” affichent leur solidarité artistique, loin de tous les clichés et les conflits entre leurs pays respectifs. Noura Mint Seymali est la grande chanteuse mauritanienne de sa génération. La chanteuse Dighya Mohammed Salem porte son histoire de réfugiée sahraouie. Souad Asla et Malika Zarra militent pour diffuser l’héritage musical des femmes algériennes et marocaines. Ensemble, elles écrivent les récits de demain.

Plus d’infos : https://cmtra.org/a_faire/agenda/2361/Sahariennes

—————————————————————

JEUDI 17 MARS, 13h15
Le Rize, Villeurbanne

Journées d’étude : L’enquête dans la recherche-création

Organisées par Marina Chauliac (IIAC EHESS-CNRS), Olivier Givre (Université Lumière-Lyon2, EVS CNRS) et Vincent Veschambre (directeur du Rize, EVS CNRS)

Temps forts : 
14h00 – 14h45 : Villeurbanne territoire d’hospitalité, une résidence recherche-création au Rize. par Lena Osseyran (artiste, architecte et doctorante Radian – Caen), Pascaline Thiollière (École nationale supérieure d’architecture de Grenoble – CRESSON CNRS), Nicolas Tixier (École nationale supérieure d’architecture de Grenoble – CRESSON CNRS).
16h00-16h45: Dans l’intimité des bains-douches. Une enquête en recherche-création du collectif LALCA. Julie Bernard (architecte, réalisatrice sonore et plasticienne), Marina Chauliac (anthropologue, IIAC, EHESS-CNRS), Florent Ottello (réalisateur sonore, architecte et artiste chorégraphique).
18h00-20h00 : Le Rize Monologue de Gaza.

Entre libre sur inscription auprès de oliver.givre1@univ-lyon2.fr avant le 15 mars 2022
> Programme complet sur : https://www.univ-lyon2.fr/recherche/agenda-scientifique/lenquete-dans-la-recherche-creation

 

—————————————————————

VENDREDI 18 MARS, 19h30
Bibliothèque du 1er, Lyon

Rencontre avec Wassyla Tamzali

Rencontre animée par Zohra Perret, Nadine Chopin, et Touriya Fili-Tullon.
Cette rencontre est organisée à l’occasion des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie par l’AFARA et ses partenaires du collectif France-Algérie, les chemins de la rencontre (CARA, Coup de soleil, Maison des passages) la bibliothèque du 1er arrondissement et la CICLIM.


Wassyla Tamzali
est une écrivaine, avocate et intellectuelle féministe algérienne, ex-directrice des Droits des Femmes à l’Unesco. Elle s’engage au Front des forces socialistes à l’ouverture démocratique en Algérie de 1989 à 2003. En 2015, elle fonde les Ateliers sauvages, un centre de résidence et de création en Art contemporain à Alger qu’elle dirige jusqu’à présent.

Dans La tristesse est un mur entre deux jardins (Odile Jacob, 2021), Michelle Perrot et Wassyla Tamzali s’engagent dans un dialogue entre les deux rives de la Méditerranée, l’Algérie et la France, entre « deux jardins » pour reprendre les mots du poète libanais Khalil Gibran. A l’initiative de l’éditrice Odile Jacob, elles ont correspondu d’octobre 2020 à mai 2021, ouvrant de nombreuses portes pour faire avancer la réflexion sur différents sujets : l’héritage colonial, les relations franco-algériennes, la religion, les nouvelles voies du féminisme. L’une est une historienne féministe française, l’autre est une avocate féministe algérienne. Cette rencontre inédite donne lieu à un débat d’une grande richesse car il renouvelle à travers l’approche du féminisme, la question de la différence et de l’universel.

Zohra Perret est présidente de l’Association France-Algérie Rhône-Alpes (AFARA). Touriya Fili-Tullon est maîtresse de conférences en littératures francophones et comparées (Mondes arabes), Passages XX-XXI, Université Lumière Lyon 2. Elle est présidente de la Coordination Internationale des Chercheurs sur les Littératures Maghrébines (CICLIM). Nadine Chopin est présidente de la Maison des Passages.

> Infos : https://maisondespassages.org/programmation/article/la-programmation?id_evenement=409&debut_ev=%40409#evenement409

—————————————————————

VENDREDI 18 MARS, 19h30
MJC Ô Totem, Rillieux-la-Pape

 

BD Concert : HUMAINS

 

« Dans une vallée française, quelques uns sont le lit d’un fleuve d’humanité. Réfugiés d’Amérique latine, d’Afrique, d’Afghanistan, d’Irak, de Syrie, du Maghreb… Ils ne parlent pas mais disent tellement. Une adaptation de  l’œuvre d’Edmond Baudoin et Troubs dans un voyage graphique à la rencontre d’aidants, de « justes ».
Spectacle organisé dans le cadre du Mois de l’égalité, du 1er au 23 mars à la MJC Ô Totem de Rillieux-la-Pape.

> Gratuit sur réservation au 04 78 88 94 88 ou coordination@mjcrillieux.com
> Infos ici

—————————————————————

DU VENDREDI 18 AU SAMEDI 19 MARS 2022
Château de Goutelas, Marcoux

Droit de regards. Démocratie(s) et états d’urgence

Conférences, tables rondes, théâtre, performances, exposition.

Alors que l’état d’urgence semble s’établir durablement, juristes, scientifiques, citoyens et artistes mettent en débat la justesse des mesures restrictives de libertés. Face au terrorisme, à la pandémie, et demain à la crise environnementale, comment garantir la sécurité de chacun tout en préservant les droits fondamentaux ? Comment notre vie démocratique se recompose-t-elle et quelle place est laissée aux élus, aux experts, au Juge, aux citoyens ? Demain, comment retrouver le chemin des libertés ?

Temps forts :
Samedi 19, 16h : Liberté/Sécurité, Conversation autour d’une boussole. Conférences débats
> La démocratie en état d’urgence. Quand l’exception devient permanente
Conférence de Stéphanie Hennette-Vauchez, juriste, professeure de droit public à l’Université Paris Nanterre.
> De la peur des autres au rejet de tout versus la vie commune comme boussole – Conférence de Michel Agier, anthropologue, directeur d’études à l’EHESS.
> Intervention de Thierry Fournier, artiste et commissaire de l’exposition This Land Is Your Land

Infos et programme détaillé des deux jours :
https://www.chateaudegoutelas.fr/18-03-et-19-03-temps-fort-droit-de-regards-democraties-et-etats-durgence/

—————————————————————

SAMEDI 19 MARS, 10h
Les Studios Dyptik, Saint-Etienne

Workshop Waacking – Princess Madoki

// AVIS AUX DANSEURS // Venez découvrir la culture waacking avec Josepha Madoki aka Princess Madoki, pionnère de cette esthétique en France. Ce stage est l’opportunité pour les danseurs/ses de comprendre et s’initier au waacking à Saint-Etienne avec une danseuse et chorégraphe à la renommée internationale.

Tarif unique: 25€ + frais de loc – Places très limitées.

Pour réserver : https://ypl.me/l28 ou à mediationdyptik@gmail.com
> Infos : www.josephamadoki.fr

—————————————————————

SAMEDI 19 MARS, 13h
Espace Africain de Lyon, Lyon

Visite guidée : Histoire de l’Afrique et de sa diaspora dans les rues de Lyon

Une visite guidée de la ville, à la découverte du patrimoine, de la diversité et de l’interculturalité

Infos et inscription : https://my.weezevent.com/histoire-de-lafrique-et-de-sa-diaspora-dans-les-rues-de-lyon?fbclid=IwAR13zNv4CMEl5NN0lh_bZTnRxr3Nrd3OaKbPIyJRJmAFI5VqHaR-S6qly60

—————————————————————

DIMANCHE 20 MARS, 10h30
CMTRA, Théâtre Sainte-Marie d’en-Bas, Grenoble (38)

Concert – Murmures d’Himalaya Kyat-Yul-Sa

Dans le cadre du Brunch musical #1.

Voyage musical et visuel sur la mémoire et les origines, le spectacle multimédia Murmures d’Himalaya déroule sous nos yeux le parcours de vie de Lobsang Chonzor, entre vidéos, récit parlé et musique : ses parents venus du Tibet, sa formation, son héritage musical et culturel, ses exils en Inde puis en France et ses sources d’inspiration, mais également sa rencontre et son cheminement avec ses compagnons de scène actuels, la violoniste Margaux Liénard et le percussionniste Julien Lahaye. Un voyage dans le temps et dans les méandres d’une vie hors du commun !

Plus d’infos : https://cmtra.org/a_faire/agenda/2366/MurmuresdHimalaya-Kyat-Yul-Sa

—————————————————————

DIMANCHE 20 MARS, 17h
Le Transbordeur, Villeurbanne

Le Convoi Du Folklore Moderne

Soyouz Music, le Transbordeur et le Marché Gare présentent LE CONVOI DU FOLKLORE MODERNE.
Soyouz Music a mis sur orbite des groupes et artistes aux identités singulières depuis maintenant 20 ans. Pour célébrer cet anniversaire, le tourneur annécien (également co-créateur du festival Hors-Pistes dans sa ville) propose un plateau avec la crème de la crème de ce que l’on pourrait renommer le folklore moderne ou la nouvelle sono mondiale. Les continents Sud Américain, Africain, Européen et Asiatique seront représentés au sein d’une même soirée pour un moment de fête, de danse et de transe ouvert sur le monde !

Informations et billetterie : http://www.transbordeur.fr/agenda-2021-2022/convoi-du-folklore-moderne-dim-20-mars-22/

—————————————————————

LUNDI 21 MARS, 13h
Domaine Universitaire, Saint-Martin-d’Hères

Journées de la francophonie : Le musée comme forum interculturel

Reconnaissant et abordant les conflits et les défis du présent, ils sont les dépositaires d’artefacts et de spécimens pour la société. Ils sauvegardent des mémoires diverses pour les générations futures et garantissent l’égalité des droits et l’égalité d’accès au patrimoine pour tous les peuples. Les musées n’ont pas de but lucratif. Ils sont participatifs et transparents, et travaillent en collaboration active avec et pour diverses communautés afin de collecter, préserver, étudier, interpréter, exposer, et améliorer les compréhensions du monde, dans le but de contribuer à la dignité humaine et à la justice sociale, à l’égalité mondiale et au bien-être planétaire. » De telles propositions ont ouvert des discussions stimulantes autour de notre rapport contemporain au musée. À l’heure du multiculturalisme, des politiques de restitution de biens spoliés, des circulations d’objets patrimoniaux, peut-on concevoir le musée comme un forum interculturel ?
Telle est la question qui sera abordée dans le cadre de cette table ronde qui réunit des chercheuses de l’université de Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal) et de l’université de Grenoble Alpes.

Infos : https://cuef.univ-grenoble-alpes.fr/menu-principal/actualites/prog-franco-masquee/journees-de-la-francophonie-br-le-musee-comme-forum-interculturel-807349.kjsp?RH=1573743506060

—————————————————————

LUNDI 21 MARS
La Galerie Maron’Ages, Lyon

Journée internationale de la femme 2022, par Africa 50 et FAB LAB Europe-Afrique

Programme : 
14h : Discussion entre femmes
17h : Vernissage exposition

Infos et programme détaillé : https://echosdafrique.net/jidf-2022-discussion-entre-femmes-le-quotidien-en-partage-cocert-gospel-vernissage-et-concert-afro-cubain-lundi-7-mars-2022-au-93-a-lyon-7e/

—————————————————————

DU 21 AU 31 MARS
VERNISSAGE LE 22 MARS, 19h30
Escape – La maison de l’étudiant, Grenoble

Exposition “Passeport pour la fraternité”

Vingt et un portraits de femmes, d’hommes, français, étrangers, jeunes, moins jeunes, qui dans leur grande diversité s’attachent à préserver un précieux bien commun : une soif de vivre-ensemble.
Organisée par SOS Racisme et l’Université Grenoble Alpes

Infos : https://campus.univ-grenoble-alpes.fr/exposition-passeport-pour-la-fraternite–875023.kjsp

 

—————————————————————

MARDI 22 MARS, 10h
Laboratoire LALCA, Bains Douches Delessert, Lyon

Sieste sonore « Récits de vi(ll)es »

Rendez-vous devant les bains-douches

Une installation minimaliste pour donner à entendre les nouveaux Récits de vi(ll)es des usager·es des bains-douches. 2022 c’est l’année de l’eau. La ville de Lyon organise un festival au début de l’été, la Métropole du Grand Lyon lance du printemps à l’automne des événements de sensibilisation aux problématiques de la raréfaction de l’eau… D’autres démarches émanant de la société civile se concrétisent autour de la reconnaissance de cette ressource naturelle comme bien commun, comme le parlement de Loire et l’appel du Rhône plus récemment. Le laboratoire LALCA aborde l’eau, depuis 4 ans, par sa dimension sociale et culturelle. L’eau ou plutôt l’accès à l’eau dans l’espace public c’est la possibilité de prendre soin de soi quand on vit dehors ou que l’on est dépourvu de logement conventionnel, la possibilité de rester digne quand on ne possède pas d’accès à l’eau chez soi, ou la possibilité d’être connecté à soi-même quand tout semble s’effondrer.
Ainsi, lors de la Journée Mondiale de l’Eau, le 22 mars, LALCA fête, partage et se fait porte-voix de cette dimension sociale de l’eau, ce droit à l’eau dans la ville, comme fondement d’une Hospitalité inconditionnelle. Cette année 2022, plus que jamais, LALCA sera présent dans ce flot. Cette semaine de mars sera ainsi rythmée de temps forts, de créations, de programmations, d’expérimentations et de débats publics.

Infos : http://www.lalca.org/lalca

 

—————————————————————

MERCREDI 23 MARS, 18h
Accés Université Populaire, Romans-sur-Isère

Conférence : Trajectoires migratoires à travers les Alpes de 1945 à nos jours

Conférence par Philippe Hanus, historien, Le Cpa, coordinateur de l’ethnopôle « Migrations, frontières mémoires »

À partir d’archives écrites, de témoignages oraux et de différents documents audiovisuels, il s’agira de mieux comprendre l’expérience du passage de la frontière franco-italienne (Piémont-Maurienne-Briançonnais) par différentes populations en migration.
Rencontre organisée par Accès Romans et le CPA

Infos : https://www.le-cpa.com/agenda/2022/trajectoires-migratoires-travers-les-alpes-de-1945-nos-jours

—————————————————————

JEUDI 24 MARS, 19h
Le Rize, Villeurbanne

Villeurbanne : territoire d’hospitalité

Carte blanche #1 – Dans le cadre de Villeurbanne 2022, capitale française de la culture, avec la compagnie Les Inachevés et le laboratoire AAU_Cresson :

Cette première date est une immersion dans une création, intitulée Traversée : voyage dans la littérature africaine, mêlant lecture de textes, musique et danse. Des fragments de l’œuvre seront présentés. Puis, le film court-métrage Sisyphe, réalisé par Driss Aroussi et inspiré de l’essai d’Albert Camus, sera projeté. Enfin, un échange avec les deux structures portant le projet « Villeurbanne : territoire d’hospitalité » s’ensuivra et permettra d’aborder la déclinaison villeurbannaise des notions d’accueil et de convivialité.

Infos : https://lerize.villeurbanne.fr/agenda/villeurbanne-territoire-dhospitalite-2/

—————————————————————

JEUDI 24 MARS, 20h
CMTRA, La Rampe, Echirolles

Concert : Symphonie d’un autre monde, Naïssam Jalal 5tet & Orchestre Symphonique Divertimento

Jazz orchestral pour un monde rêvé. Avec cette nouvelle création, la compositrice et flûtiste Naïsam Jalal nous convie à un autre monde, monde rêvé où les identités seraient multiples et choisies. Née à Paris de parents syriens, elle exprime par sa musique les géographies multiples qui l’habitent et l’exploration de nouveaux territoires, poursuivie avec son quintet « Rhythms of Resistance ». Aux côtés de l’Orchestre Symphonique Divertimento, dirigé depuis ses origines par Zahia Ziouani, elle nous propose ici une soirée sous le signe de l’ouverture et du partage.

Infos : https://cmtra.org/a_faire/agenda/2349/Symphoniedunautremonde

—————————————————————

SAMEDI 26, 16h
Médiathèque de Rillieux-la-Pape

Concert de Chems

Concert : jazz, afro blues, groove, pop et musiques d’Orient, de ce chant sans frontières où se mêlent arabe, français et anglais.
Chems se balade aux frontières du jazz, de l’orient, du blues, de la chanson ou de la musique manouche. Bien loin d’être un pot-pourri, Boqala est un album très intime, équilibré et rayonnant qui synthétise toutes ses influences musicales. La voix de Chems est toujours aussi sublime, de celles qui vous collent des frissons à la première note. Un bel album et une belle rencontre.

Infos : https://mediatheque.rillieuxlapape.fr/agenda/rdv/243-chems

—————————————————————

DIMANCHE 27 MARS, 10h30
CMTRA, Musée Dauphinois, Grenoble

Concert : Interface – Oua-Anou Diarra, Musique Peule augmentée

Dans le cadre du Brunch Musical #2 au Musée Dauphinois.
Dans ce solo, le musicien burkinabé Oua-Anou Diarra affirme son identité artistique et son héritage culturel peul, tout en étant en phase avec sa génération. Aux côtés des instruments traditionnels dont il excelle comme le tambour d’aisselle tamani ou les cordes du djéli n’goni, il explore à tout va et part notamment à la rencontre des pédales d’effets qui lui permettent de modeler sa propre musique, voulant être un musicien de son temps tout autant que le dépositaire d’une tradition musicale ancestrale.

Infos : https://cmtra.org/a_faire/agenda/2362/Interface-Oua-AnouDiarra

—————————————————————

DU 29 MARS AU 6 AVRIL
Auvergne Rhône-Alpes

Festival de cinéma “Palestine en vue”

Le Festival Palestine en Vue propose aux spectateurs de la région Auvergne-Rhône-Alpes de découvrir la diversité et la richesse du cinéma Palestinien.
Présent et remarqué dans plusieurs festivals prestigieux du monde entier, le cinéma Palestinien s’installe ainsi dans la région, affirmant sa personnalité et sa valeur, loin des stéréotypes habituels.
Réalisateur(trice)s et acteur(trice)s Palestinien.es peuvent ainsi ouvrir leur pays et leur culture auprès d’un large public et nous participons ainsi à soutenir ce cinéma libre et vivant.

Infos : http://erapinfo.free.fr/spip.php?article954

—————————————————————

Spectacle “Marco sur la route de la soie”


C’est l’histoire de Marco, vendeur de polos au marché Saint Bruno qui perd son boulot. Il part alors à la recherche du polo idéal. Ce voyage l’amènera de la Turquie au Ladakh, en passant par l’Arménie. Dans sa quête, il sera confronté à certaines réalités comme l’écologie, l’égalité homme-femme, le sort des réfugiés, les conséquences d’un génocide sur les générations futures…
Une création originale co-écrite par Laetitia Maitre et Frédéric Michallet

Grenoble : le 11 à 20h30 ; le 12 à 20h30 et le 13 à 16h au Théâtre Prémol

St Martin D’Hères : le 18 à 20h30 ; le 19 à 17h à l’espace culturel René Proby

> Infos : http://www.marco.femmesdhimalaya.fr/

 


PUBLICATIONS

Parution de l’ouvrage

Sous la direction de Michel Hastings, Bénédicte Héraud, Anne Kerlan
“Le sens pratique de l’hospitalité. Accueillir les étrangers en France, 1965-1983”

Issu du projet de recherche « Accueillir les étrangers en France, 1965-1983 » aux Éditions du CNRS. Ce projet de recherche a été mené à l’Institut d’Histoire du Temps Présent (IHTP – UMR8244 – CNRS – Université Paris 8) par son réseau de correspondants départementaux. Ce réseau est une des spécificités historiques de l’IHTP. En activité depuis 70 ans, il est constitué principalement de professeurs d’histoire et géographie de l’enseignement secondaire et d’archivistes départementaux. Il mène des enquêtes collectives d’histoire locale principalement dans les archives départementales, pilotées par des chercheurs et des enseignants chercheurs de l’IHTP.

  • Jean-Claude Lahaxe, professeur d’histoire-géographie retraité et correspondant pour le département des Bouches-du-Rhône est l’auteur de l’article « Le centre provisoire d’hébergement de Saint-Martin-de-Crau : un accueil sous tension », p. 255-271
  • Philippe Barrière et Gil Emprin professeurs d’histoire-géographie à Grenoble et correspondants pour le département de l’Isère, sont les auteurs de l’article « L’Arabe des neiges. Accueil des étrangers et action culturelle en Isère », p. 311-330
  • Claudine Keller, enseignante retraitée et correspondante pour le département du Rhône est l’autrice de l’article « L’accueil des Arméniens par la communauté arménienne de Décines », p. 503-520

—————————————————————

Watizat Lyon – Guide d’information pour les personnes exilées

Le guide Watizat de mars est disponible !

Watizat est une association qui milite pour l’accès à l’information des personnes exilées, à travers la publication d’un guide actualisé tous les mois qui répertorie les bonnes adresses (dispositifs d’aide, associations, structures) et les conseils utiles au quotidien.

Il est en version numérique et en version papier en Français et en anglais.
Téléchargez le ici : https://watizat.org/guide/

 

Categories: Agenda